Sophrologie

Calmer une crise d’angoisse avec un exercice de respiration

Écrit par  | 

Attaquant souvent par surprise, la crise d’angoisse est difficile à contrôler. Elle se manifeste par une accélération rapide du battement du cœur, par la transpiration et le tremblement des mains. Elle s’accompagne également d’une sensation de pression sur la poitrine et d’un nouement à la gorge, ce qui nous empêche alors de respirer convenablement.

La respiration devient en effet rapide. Ainsi, une hyperventilation conduit à l’état de stress. La meilleure solution serait donc de contrôler la respiration afin que corps et esprit retrouvent leur état normal.

crise d'angoisse

comment lutter contre une crise d’angoisse ?

 

Les 4 étapes importantes de la technique de respiration contre une crise d’angoisse

« Respiration tactique » ou « technique respiratoire de combat », ainsi se nomme la méthode pour vous aider à vous concentrer et à gérer le stress en quelques secondes.

-Comptez jusqu’à 4 en respirant par le nez
En inspirant lentement par le nez, vous comptez jusqu’à 4, dans la tête. L’objectif est de pouvoir gonfler l’abdomen afin d’oxygéner le corps entier. Certaines personnes imaginent dessiner un carré en considérant que chaque côté dessiné représente une seconde d’inspiration.

-Comptez jusqu’à 4 en retenant votre respiration
C’est la suite de l’exercice et cette étape permet de corriger la cadence de la respiration excessive provoquée par l’angoisse.

-Comptez jusqu’à 4 en expirant lentement par la bouche
Vous expirez par la bouche de façon à rentrer votre abdomen. Votre émotion négative se retrouve comme « évacuée » de votre corps. Le malaise va se dissiper.

-Comptez jusqu’à 4 en retenant de nouveau votre respiration
Cette étape clôt le premier cycle de respiration lente. Vous pouvez toujours imaginer faire un dessin d’un carré lorsque vous comptez jusqu’à 4.

Un exercice, à répéter plusieurs fois
Le contrôle de la respiration est la clé même pour apaiser la montée d’angoisse et le stress. Afin d’assimiler rapidement la méthode, il est nécessaire de répéter cet exercice de respiration 2 à 5 fois pour une même séance. La séance peut se pratiquer à n’importe quel moment et n’importe où, que ce soit dans la voiture, à la maison, au travail, au supermarché, que vous soyez allongé ou debout.

Cependant, lorsque les crises se répètent et qu’il vous est impossible de les apprivoiser par les exercices de respiration, il est conseillé de consulter un thérapeute.

Influence Santé, le magazine qui vous aide à reprendre votre santé en mains, tous nos conseils en Naturopathie, Réflexologie, Phytothérapie, alimentation....

1 commentaire

  1. Pingback: Stopper les maux de tête : 4 plantes efficaces - influence sante

  2. Pingback: Stopper Les Maux De Tête : 4 Plantes Efficaces | Influence Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 × 4 =