Formation Aromathérapie offerte! télécharge la immédiatement

6 plantes pour réduire les troubles alimentaires

plante contre les troubles alimentaires

 

Les troubles du comportement alimentaire (TCA) sont des troubles graves de l’alimentation ayant des conséquences sur l’état de santé physique et mentale d’une personne. Les troubles alimentaires les plus communs sont l’anorexie, la boulimie et l’hyperphagie. 8 millions de Français en sont atteints. Les vertus des plantes permettent de guérir ses conduites addictives.

Les plantes médicinales sont utilisées en phytothérapie. Cette médecine alternative permet de traiter les maux ou les maladies grâce à l’utilisation de substances d’origines végétales. Les principes actifs présents dans les végétaux sont employés car ils ont la réputation d’avoir des propriétés thérapeutiques. Les produits naturels en phytothérapie peuvent être présentés sous différents types. Les plantes sont fraiches ou séchées, ou fabriquées sous forme de poudre, de gélule, de sachet d’herbe ou de capsule.

Quels sont les 3 types de troubles du comportement alimentaire ?

L’anorexie est un trouble psychique qui se caractérise par une abstinence alimentaire volontaire et qui entraîne une altération de l’état de santé (ostéoporose, trouble cardio-vasculaire, trouble psychique et psychologique…). Cette pathologie s’identifie par un amaigrissement, une perte d’appétit et une aménorrhée. Les personnes atteintes ont une peur irrationnelle de grossir et de voir leur corps changer en s’alimentant même de peu.

La boulimie se caractérise par une consommation excessive d’aliments en l’absence de faim avec ou sans vomissement. Ce trouble se traduit par des crises compulsives et par un comportement compensatoire (sport, jeûne, régime, laxatif…). La personne a la sensation de perdre le contrôle et éprouve un grand sentiment de culpabilité après une crise. La boulimie a pour conséquence un déséquilibre hydroélectrolytique, une détérioration physique (déchaussement des dents…) et des troubles digestifs, rénales et gastriques.

L’hyperphagie se présente par une absorption abondante d’aliment allant au-delà de l’apport nutritionnel journalier. Ce trouble est semblable à la boulimie, mais dans ce cas, la personne n’a pas de conduite compensatoire et ne se fait pas vomir. L’hyperphagie est souvent liée au surpoids ou à l’obésité morbide. Elle provoque de l’hypertension artérielle, du diabète et des troubles articulaires.

gentiane contre les troubles alimentaires

Quelles sont les plantes qui soulagent les TCA ?

Contre l’anorexie :

L’absinthe : les feuilles et les fleurs sont employées pour favoriser l’appétit et la digestion. Elle est également utilisée pour encourager les menstruations en cas de retard ou d’insuffisance. Utilisation : 3 infusions par jour avant ou après le repas (1 cuillère à soupe par 1 litre d’eau).

Le houblon : il rétablit le fonctionnement de l’estomac et contribue à l’amélioration de l’appétit tout en facilitant la digestion grâce à ses vertus digestives et apéritives. Utilisation : 3 infusions par jour (1 poignet de conne par 1 litre d’eau).

La gentiane : elle est réputée pour sa vertu orexigéne. Son amertume provoque une stimulation réflexe des sécrétions de l’estomac et des salivaires. Utilisation : 3 infusions par jour (3 g de racines séchées pour une tasse).

Contre la boulimie et l’hyperphagie :

Le griffonia : la graine contient de la sérotonine, hormone régulant le stress et le comportement alimentaire. Elle intervient dans la réduction des grignotages et des compulsions car elle a un effet satiétogène. Elle agit également sur les troubles émotionnels et l’anxiété. Utilisation : en gélule (100 mg à 200 mg soit 1 à 4 gélules par jour selon le dosage).

Le guarana : sa graine est un stimulant physique et intellectuel qui bénéficie également d’effets régulateurs de la satiété. Ce végétal est utilisé également dans les cures amincissantes. Utilisation : en poudre (2 g à 4 g par jour en 2 prises).

La rhodiola : elle agit comme régulateur sur le système nerveux central notamment le stress et permet de calmer et de réduire les pulsions alimentaires. Utilisation : en capsule (100 mg à 300 mg par jour en 2 prises).

Attention, cette thérapie par les végétaux nécessite le diagnostic d’un professionnel qualifié et formé car les plantes médicinales peuvent déclencher des effets indésirables et néfastes, ne pas s’auto prescrire des traitements sans avec consulté un professionnel.

Influence Santé
Influence Santé, le magazine qui vous aide à reprendre votre santé en mains, tous nos conseils en Naturopathie, Réflexologie, Phytothérapie, alimentation....