soins naturels

Qu’est ce que le reiki ?

Écrit par  | 

Le Reiki, qu’est-ce que c’est ? 

Approche holistique d’origine japonaise, le reiki est peu connu en France. Pourtant, il pourrait être utile à bon nombre de personnes. Cette technique basée sur l’imposition des mains, la force vitale et la relaxation aiderait contre des pathologies courantes et handicapantes au quotidien telles que la fatigue, le stress, la dépression, le burnout ou encore l’insomnie. Qu’en est-il réellement de cette discipline ? Est-elle efficace ? Des dérives sont-elles possibles ? Y a-t-il des dangers ?… Cet article vous apportera quelques réponses sur cette thérapie peu connue…

  1. Qu’est-ce que le reiki ?

Le reiki est une thérapie énergétique de bien-être. Le mot reiki se traduit par l’expression « la Force de l’esprit » ou « l’Energie de l’esprit ». Cette thérapie allie méditation par le toucher et relaxation. Le praticien ne diagnostique pas de maladie, ne cherche pas à guérir ou à transmettre de l’énergie, il va s’employer à ce que vous rétablissiez votre équilibre entre votre corps, votre énergie et votre esprit.

Cela va se traduire par un travail de toucher relaxant du praticien associé à une méditation. En portant votre attention sur vous-même, vous allez alors pouvoir vous libérer de vos tensions énergétiques en vous laissant aller à une relaxation profonde. C’est ainsi que régulièrement pratiqué, vous allez pouvoir prendre conscience du potentiel que vous avez en vous, de vos capacités innées et du fait que vous seul pouvez être à l’origine de votre guérison et de votre bonheur.

Il s’agit donc de développer sa force d’esprit, de trouver ses propres ressources afin de gérer les obstacles présents sur le chemin du bien-être et tendre enfin vers un épanouissement personnel. Il est même envisageable de travailler en totale autonomie après avoir suivie une courte formation.

  1. Quelle est l’origine du Reiki ?

Le reiki a été développé par Mikao Usui, chercheur en santé humaine, en 1922. Il pratiquait très régulièrement la méditation dans des temples bouddhistes. Il est mort seulement 4 ans après avoir développé sa méthode.

De ce fait, il n’existe que peu d’écrits authentiques de cette pratique. Ceci explique, entres autres, les nombreuses dérives du reiki car il est difficile de prouver de manière concrète les véritables techniques et intérêts du reiki selon la vision de cet homme.

Cette pratique fut introduite en occident en 1937 par Hawayo Takata. Elle fut tellement satisfaite de sa propre expérience qu’elle décida de se former au reiki. Elle a donc ouvert sa propre clinique de reiki à Hawaï.

Aujourd’hui, bien que le reiki soit pratiqué dans le monde entier, aucun pays ne reconnait cette profession. Il n’y a donc aucune règlementation officielle à ce sujet.

les bienfaits du reiki

  1. Quelles sont alors les bienfaits du reiki ?

L’objectif du reiki est la recherche des causes de vos troubles. En déterminant les éventuels blocages énergétiques, vous serez capable de vous libérer des tensions physiques et psychologiques qui sont souvent à l’origine des maux les plus courants. C’est en quelque sorte un éveil dynamique.

La pratique du reiki tend ainsi à vous mener vers une sensation de bien-être globale et durable. C’est un effet du reiki qui aurait été prouvé cliniquement.

Aussi les séances de reiki vous procurent les effets immédiats suivants :

  • Baisse du rythme cardiaque et respiratoire

  • Baisse du cortisol et du cholestérol

  • Baisse de la consommation d’énergie

  • Baisse de la pression artérielle systolique

  • Sentiment de meilleure humeur générale

 

Ces changements physiologiques permettent donc à plus longue durée :

  • Un meilleur fonctionnement du corps et du système immunitaire

  • Une harmonisation de la circulation de l’énergie

  • Une protection cardiovasculaire

  • Une baisse de l’anxiété et du stress

  • Une sensation de paix intérieure

Vous comprenez donc bien que cet état de parfaite relaxation va induire une production d’endorphine. Ceci va vous permettre de ressentir ce fameux « lâcher prise », dont on parle tant, en faveur d’une meilleure estime et connaissance de vous-même. C’est cet enchainement vertueux qui va faire naitre en vous ce sentiment de sérénité intérieure.

  1. Comment se déroule une séance de Reiki ? Combien coûte-t-elle ?

Les séances sont souvent proposées en cabinet privé mais sachez que certains centres de remise en forme et même de thalassothérapie proposent ce type de services.

Dans tous les cas, la séance débute par un court entretien et une mise en place.

En tant que consultant, votre rôle est très simple. Vous n’avez rien à faire à part vous allonger sur une table de massage sur le dos, puis sur le ventre (nul besoin de se déshabiller) et garder vos yeux fermés pour permettre une profonde relaxation. Seul le praticien va agir. Il va méditer en pleine conscience (appelée aussi méditation laïque) tout en touchant des points précis de votre corps. Il va ainsi pratiquer une douzaine d’impositions différentes des mains durant quelques minutes chacune.

La méditation par résonance va permettre de libérer vos tensions physiques et mentales. Cette libération est sensée vous ouvrir l’accès à votre potentiel naturel solutionnant.

La séance se termine par un nouvel entretien court également durant lequel vous pouvez exprimer ou non votre ressenti et votre évolution. Le praticien affiche en général un tarif entre 50 et 90 euros la séance de 45 minutes en moyenne.

Enfin, pour permettre une réelle détente profonde, il n’est pas recommandé au praticien reiki de mettre de la musique d’ambiance, aussi douce soit-elle, et encore moins de l’encens, du parfum ou des bougies qui risquent de vous perturber pendant la séance.

  1. Qui peut bénéficier d’une séance, y a-t-il des contre-indications ?

Le reiki peut être pratiqué par tous car on considère que c’est une méthode laïque. De ce fait, il n’est pas nécessaire d’être bouddhiste ni même croyant.

C’est une technique naturelle sans effet secondaire. Ainsi hommes, femmes et enfants quel que soit l’âge peuvent en bénéficier. D’ailleurs, il est même très courant de voir des femmes enceintes en séances de reiki ou encore de voir cette méthode pratiquée en maison de retraite (pour atténuer la déprime due à la maladie ou à la solitude). Le reiki est également proposé pour accompagner et améliorer la qualité de vie des gens atteints de cancer par exemple.

Les raisons qui poussent à consulter un praticien reiki peuvent se résumer en 3 points :

  • En prévention pour une meilleure hygiène de vie

  • Pour accompagner un mal passager ou chronique ainsi qu’en soutien moral

  • Pour se ressourcer et se recentrer sur soi-même

Tout consultant doit avant tout être demandeur de la séance. Il est tout à fait inutile de forcer un proche à faire une séance sous prétexte que cela lui ferait du bien car la séance n’aurait aucun effet sur elle puisqu’elle n’est pas intéressée.

Une restriction tout de même en ce qui concerne les personnes atteintes de troubles mentaux, ils ne peuvent assister à de telles séances étant donné leur fragilité et leur instabilité psychologique. De même qu’il est évident que le reiki ne peut pas les guérir de leurs démences.

  1. Reconnaitre une pratique déviante

Si vous faites des recherches sur le reiki, vous vous rendrez vite compte qu’il y a beaucoup de pratiques différentes et parfois des promesses farfelues voire dangereuses d’un point de vue santé.

Aussi, il est important de faire un point sur ce qui ne relève pas du reiki dont on parle dans cet article.

Le praticien reiki :

  • Ne guérit pas, ne vous demandera pas d’arrêter un traitement médical

  • Ne se revendique d’aucune religion, ni de lignée (pas d’ésotérisme)

  • Ne transmet pas d’énergie universelle et ne la canalise pas

  • Ne masse pas (il se contente de toucher un point fixe de votre corps, légèrement)

  • N’est pas un magnétiseur

  • N’a pas besoin d’objet « magique » pour pratiquer tels que des cristaux, des pierres ou tout autre objet

Le reiki n’entre pas dans le cadre de la médecine douce, alternative ou non conventionnelle car elle ne traite ni symptômes ni maladies. Elle ne remplace pas une consultation auprès de son médecin mais intervient plutôt en complément de la médecine allopathique. N’hésitez pas à vous renseigner sur la formation suivie par le praticien. Les centres de formations les plus sérieux bénéficient d’une certification professionnelle internationale ISO17024.

Le reiki a pour unique vocation d’apporter un sentiment de mieux-être globale (physique et psychologique). Il relève du domaine de la Santé Mentale Positive, reconnue par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé)

  1. Peut-on se former au reiki en France ?

Il existe en France des fédérations de reiki qui proposent des formations certifiantes. Il est préférable de s’orienter vers ces fédérations qui œuvrent pour une pratique responsable et professionnelle du reiki.

Les deux principales sont :

  • La Fédération Française de Reiki Traditionnel – Reikiologie (FFRT), créée en 2002 (la 1ère en France)

  • La Fédération de Reiki Usui (LFRU)

Ces fédérations proposent divers niveaux de formations :

  • Les formations courtes certifiantes (reiki débutant ou praticien reiki)

  • Les formations « professionnelles » (praticien de niveau I et II, maître reiki de niveau I et II)

D’autres praticiens libéraux peuvent vous proposer des formations ou des stages d’initiation. A vous de juger si cette pratique vous parait sérieuse, si le tarif vous semble juste et si vous vous sentez à l’aise avec ce praticien-formateur.

Votre choix se fera donc en fonction du niveau que vous souhaitez atteindre et si vous voulez en faire votre profession ou pas.

Si vous souhaitez faire une formation certifiante à distance, vous pouvez vous orienter vers celle-ci :  FORMATION REIKI

Vous pouvez me retrouver sur mon site : www.naturopathieauquotidien.fr Insta: naturopathie.au.quotidien Facebook: ZahraNaturopathe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 + 8 =