Phytothérapie

Éliminer naturellement : 5 plantes drainantes

Écrit par  | 

Les plantes aux propriétés drainantes sont souvent recommandées en accompagnement d’un régime amaigrissant, elles ne permettent pas de perdre de la masse grasse mais seulement de se débarrasser de l’excès d’eau et de la cellulite.

On entend ici par drainage la fonction d’élimination rénale d’eau, cela grâce aux vertus diurétiques de ces plantes.

L’usage de ces plantes doit faire l’objet d’un respect strict de certaines précautions et contre-indications, elles sont notamment interdites aux femmes enceintes, aux femmes allaitantes et aux personnes ayant des maladies rénales (insuffisance rénale).

1- Le frêne

L’écorce de cet arbre renferme des substances ayant une activité diurétique telles que le potassium, le mannitol et la fraxine. Il stimule donc efficacement l’élimination d’eau et la production d’urine par les reins. En absence de contre-indications (grossesse, allaitement, maladie rénale…), il est recommandé de réaliser une cure de 2 semaines à raison de :

  • 5 à 15 gouttes par jour de teinture mère, à prendre à distance des repas ;

  • Ou en infusion à consommer par petites gorgées au cours de la journée. Pour préparer cette infusion, mettez 10 à 20 grammes de feuilles séchées de frêne dans 1 litre d’eau préalablement portée à ébullition et laisser infuser 10 à 15 minutes. Filtrez ensuite l’infusion à la passoire et c’est prêt. !

  • Ou en extrait sec à la dose de 400 mg par jour, 2 gélules de 200 mg, une le matin et une le soir.

2- La piloselle

Cette plante aux multiples vertus renferme un flavonoïde appelé lutéoside, un composé qui lui confère un effet fortement diurétique idéal pour favoriser l’élimination rénale d’eau et des déchets toxiques de l’organisme. On l’utilise en cures de 9 à 18 jours pouvant être répétées à condition de laisser au moins 30 jours de pause entre 2 cures successives. La dose journalière de piloselle recommandée dépend de la forme choisie :

  • 200 mg en extrait sec sous forme de gélules à prendre à distance des repas ;

  • 2 tasses d’infusion de piloselle par jour, une avant le petit déjeuner et une autre avant le déjeuner. Pour préparer l’infusion rien de plus simple, ajoutez 5 à 10 grammes de piloselle entière séchées dans environ 1 litre d’eau préalablement portée à ébullition et laissez infuser 10 à 15 minutes.

3- L’orthosiphon est une plantes drainantes

Les feuilles de cette plante ainsi que ses sommités fleuries sont riches en potassium et en polyphénols qui lui confèrent ses vertus diurétiques. Pour une élimination efficace d’eau et de toxines de votre organisme, il est conseillé de réaliser des cures ne dépassant pas les 2 semaines, pouvant être répétées après des pauses d’un à deux mois.

La dose quotidienne à prendre pendant les cures est de :

  • 400 mg par jour en extrait de feuilles séchées, 1 gélule de 200 mg le matin et une autre en fin d’après midi ;

  • Petites gorgées d’une infusion d’orthosiphon au cours de la journée. Pour préparer cette dernière, laissez infuser une dizaine de minutes 6 à12 gramme de plante séchées dans 1 litre d’eau bouillante puis filtrez à la passoire.

Attention, cette plante est déconseillée chez les cardiopathes ou les personnes souffrant de coliques néphrétiques.

4- La reine-des-prés

En plus de tonifier le cœur et de dilater les vaisseaux, cette plante aux multiples vertus favorise l’élimination rénale d’eau grâce à ses propriétés diurétiques. Elle est donc idéalement adaptée aux régimes amincissants pour combattre la rétention d’eau et lutter contre la cellulite.

Elle est conseillée en cure ne dépassant pas les 30 jours, la dose journalière dépend toujours de la forme choisie :

  • 0,8 à 1,5 grammes par jour en extrait sec, sous forme de gélules à prendre pendant les repas ;

  • Petites gorgées au cours de la journée d’une infusion préparée avec 2 à 6 grammes de feuilles et sommités fleuries séchés dans 1 litre d’eau bouillante ;

Attention, cette plante est interdite en cas d’allergie à l’aspirine car elle contient de l’acide salicylique.

5- Les queues de cerise-griottier (plantes drainantes)

Ces queues de cerises possèdent des propriétés diurétiques et dépuratives en stimulant l’élimination rénale d’eau et de toxines. Une cure de 2 semaines peut être réalisée en association à un régime amincissant pour combattre efficacement la cellulite et la rétention d’eau.

La dose à prendre quotidiennement pendant la cure est de :

  • 1,5 grammes par jour sous forme de gélules, une le matin et une le soir ;

  • 3 tasses par jour d’une décoction de queues de cerises. Pour préparer cette dernière rien de plus simple, il suffit de mettre 10 grammes de queues de cerises dans un demi-litre d’eau froide et laisser reposer.

Attention, ce remède est déconseillé chez les personnes souffrant de calculs urinaires.

Une recette avec 5 plantes drainantes

Pour cette recette, vous aurez besoin des ingrédients suivants :

  • 30 g de feuilles de reine-des-près ;

  • 30 g de frêne ;

  • 30 g de bouleau ;

  • 30 g de cassis ;

  • 30 g d’ortie.

Ajoutez 3 cuillères à soupe de ce mélange à 1 litre d’eau bouillante, laissez infuser une bonne quinzaine de minutes puis filtrer le tout. Boire de cette infusion par petites quantités au cours de la journée, 5 jours par semaine pendant 3 semaines par mois, ce qui fait au total une cure de 15 jours.

 

Influence Santé, le magazine qui vous aide à reprendre votre santé en mains, tous nos conseils en Naturopathie, Réflexologie, Phytothérapie, alimentation....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
52 ⁄ 26 =