Formation Aromathérapie offerte! télécharge la immédiatement

BURN-OUT, que faut-il faire ?

stress au travail

Le burn-out, encore surnommé « syndrome d’épuisement professionnel », est un trouble pouvant impacter sur la qualité de vie des travailleurs. Les causes sont multiples. Néanmoins, il faut consulter rapidement un professionnel de santé dès l’apparition des premiers symptômes afin de bénéficier d’une prise en charge rapide.

Burn-out: c’est quoi au juste ?

Le burn-out est une pathologie détectée dans le début des années 2000. On l’appelle également la maladie du perfectionniste. On parle d’état d’épuisement physique, mental et émotionnel lié à une exposition prolongée à des situations de travail très contraignantes entrainant une dégradation du rapport de la personne à son travail.

Cette maladie du siècle peut toucher différents types de personnes, hommes et femmes, peu importe le secteur d’activité et le type de métier exercé. Aujourd’hui, le burn-out se trouve en seconde position en matière d’affections d’origine professionnelle. Il est généralement dû à un stress prolongé et répété résultant d’une situation pénible dans laquelle l’individu ne parvient pas à faire face.

Quelles sont les principales causes du burn-out ?

Les professionnels qui s’engagent fortement dans leur travail sont des personnes à haut risque. Ils ont peur de l’échec et continuent de faire le maximum pour atteindre leurs objectifs sans se soucier de leurs états de santé. Les gens incapables de dire non » et à déléguer les choses ainsi que ceux souhaitant tout contrôler sont aussi plus sujets à cette maladie. À force de continuer ainsi, la pression et la surcharge de travail augmentent et peuvent engendrer un épuisement physique et mental.

Face à une insécurité au travail, un manque de soutien, des moyens insuffisants, des objectifs peu précis et des demandes contradictoires, le travailleur peut aussi perdre le contrôle et développer le syndrome de l’épuisement professionnel. L’accumulation de stress chronique entraine en même temps un épuisement psychique et physique. On a l’impression que le monde s’écroule autour de nous.

Les conflits à la maison ou au travail peuvent également en être la cause. L’individu apporte ses soucis personnels au bureau et ses problèmes professionnels à la maison. Difficile à gérer, cette situation conduit rapidement à un épuisement et une dépression. On tient à noter qu’une sous-charge de travail peut conduire à une perte de confiance en soi et une démotivation. La personne se sent inutile, ce qui peut déclencher les premiers symptômes du burn-out.

Quels sont les signes avant-coureurs ?

Face aux difficultés rencontrées, la personne a tendance à travailler davantage pour augmenter sa confiance en elle. Si les conditions de travail sont frustrantes, la situation risque de dégénérer. Le burn-out se manifeste par des signes plus ou moins graves selon le stade d’avancement de la maladie.

Les troubles physiques

Au début, l’individu atteint du burn-out a le sentiment d’être fatigué en permanence. Cette sensation ne disparait pas même en prenant des repos ou après avoir pris quelques jours de vacances. Il peut également souffrir d’un mal de dos, d’une insomnie, d’un mal de ventre, d’une nausée, d’une migraine ou d’une infection. Sur une longue période, d’autres problèmes de santé peuvent apparaitre : diabète de type 2, obésité, maladies cardiovasculaires, trouble musculosquelettique… Ces signes physiques peuvent néanmoins disparaitre spontanément. Mais cela ne signifie pas que la maladie a pour autant disparu. Ce trouble psychique se développe progressivement jusqu’à l’épuisement total.

Les troubles psychiques

Le trouble s’accompagne également de souffrance psychique qui se manifeste par une anxiété sous toutes ses formes, une irritabilité, un vide émotionnel, une pensée suicidaire, une confusion, une dépersonnalisation, une violence soudaine, un délire, un isolement, une difficulté à se concentrer et une démotivation totale. La personne peut aussi avoir un sentiment d’être dépassée par les évènements qui se présentent. Au fil du temps, elle devient indifférente, négative et cynique, voire même glaciale. Puis, la frustration et le sentiment d’échec envahissent tout son être.

Les troubles alimentaires

Chez certains patients, les professionnels de santé ont relevé des troubles alimentaires plus ou moins graves dont la boulimie et l’anorexie. La toxicomanie peut aussi prendre le dessus. L’individu risque alors de devenir dépendant de certains produits nocifs comme l’alcool, le tabac, les drogues et les médicaments. Une dépression avérée peut aggraver la situation. Pour finir, le burn-out peut aussi se traduire par une démotivation totale, une augmentation du taux d’absentéisme, une baisse de la productivité au travail et une démission.

Comment diagnostiquer un burn-out ?

Il est très important de consulter rapidement un médecin pour un diagnostic précis. Pendant la séance, le praticien pose des questions sur les symptômes ressentis et l’environnement de travail du patient. Il peut aussi demander des examens sanguins pour écarter toutes autres causes de la fatigue chronique. Il établit ensuite un bilan psychologique permettant de déterminer les meilleures solutions à mettre en place pour soigner la maladie. Outre le traitement médical, un suivi psychologique peut s’avérer nécessaire.

Burn-out: quels sont les meilleurs traitements ?

Si un travailleur souffre de burn-out, le médecin prescrit immédiatement un arrêt de travail. La durée peut varier selon la gravité de la maladie. En effet, l’individu a besoin de repos pour récupérer. Il est cependant possible de continuer à travailler dans les formes légères à condition de réduire les heures de travail ou d’alléger les tâches. En plus du repos, d’autres solutions sont aussi envisagées pour accélérer le processus de guérison.

Pratiquer une activité physique régulière

Le sport est un excellent remède contre le burn-out. La pratique d’une activité physique régulière est d’ailleurs recommandée pour réduire les symptômes de l’épuisement professionnel et récupérer rapidement. L’idéal, c’est de choisir un sport en accord avec ses centres d’intérêt pour booster sa motivation : individuel ou collectif, indoor ou outdoor.

Manger une alimentation équilibrée

Il est essentiel de manger des produits biologiques, car ils conservent tous les nutriments essentiels pour l’organisme et sont dépourvus de substances chimiques nocives. De même, il faut miser sur des repas équilibrés et variés pour rester en bonne santé et combler les besoins journaliers du corps. En ligne, il est possible d’accéder à des conseils diététiques adaptés à tous les profils pour garder la forme.

solution burn-out

Prendre le temps de se relaxer

La relaxation est aussi un bon moyen pour évacuer le stress et soulager les autres symptômes du burn-out.

La sophrologie

La sophrologie est une médecine douce et naturelle dépourvue d’effets secondaires. Les techniques utilisées sont efficaces pour combattre le stress et la dépression. L’avantage est que les mouvements enseignés peuvent être réalisés à la maison afin d’optimiser le résultat. Cette méthode peut d’ailleurs être utilisée à titre préventif ou curatif. Elle aide la personne à avoir plus confiance en elle et à renforcer son estime de soi.

Le praticien travaille sur le lâcher-prise physique et moral et utilise des outils concrets pour aider les patients à gérer au mieux leur stress. Dans le cadre d’une reprise de travail, son intervention peut aussi être nécessaire pour booster les capacités de travailler à surmonter les regards des autres et les épreuves qui l’attendent.

A lire également : La sophrologie : un allié dans la lutte contre la dépression ?


Les exercices de respirations

Il faut prendre le temps de réaliser des exercices de respiration pour évacuer les tensions accumulées dans la journée. Pour cela, inspirez profondément puis videz les poumons lentement. Cette technique peut être pratiquée à tout moment, peu importe l’endroit où l’on se trouve afin de restaurer le corps et l’esprit. N’hésitez pas à les répéter plusieurs fois pour réduire le stress.

Les séances d’hydrothérapie et de thalassothérapie

Les soins à l’eau de mer et la thérapie par l’eau chaude permettent de prendre soin de soi autrement. Ces méthodes sont d’ailleurs très efficaces pour traiter les maux contemporains comme le burn-out. Elles sont très appréciées pour leurs effets relaxants et calmants. Après la séance, l’individu ressent un sentiment de bien-être intense et d’apaisement. En plus de cela, les jets massants aident à se détendre et à soulager les douleurs musculaires et articulaires.

Suivre un traitement médicamenteux

Dans certains cas, le médecin généraliste prescrit des médicaments afin de soulager les symptômes. Il peut s’agir d’anxiolytiques ou d’antidépresseurs. Cela n’est cependant pas nécessaire si le trouble est détecté à un stade précoce.

Est-il nécessaire de faire appel à un psychothérapeute ?

Si une personne est atteinte d’un épuisement professionnel, il est plus judicieux de se faire accompagner pour un spécialiste en santé mentale pour retrouver son équilibre et son bien-être. L’établissement d’une relation de confiance entre le client et son thérapeute est cependant essentiel dans le cadre d’un suivi thérapeutique pour atteindre rapidement le résultat escompté. Voilà pourquoi il est impératif de choisir un praticien avec qui le courant passe.

En faisant appel à un expert du domaine, le patient peut bénéficier d’un soutien psychologique adapté à ses attentes. En conversant avec un inconnu, il peut s’exprimer en toute liberté sans craindre les avis des autres. Il aura également l’occasion de faire un bilan sur sa vie pour avancer. L’avis d’une personne impartiale lui sera d’ailleurs d’une grande utilité pour voir les choses sous un autre angle. Il peut l’aider à comprendre les situations qui favorisent le burn-out dans son environnement de travail.

Comme le souligne Sonia Ciotta psychothérapeute à Genève « Le travail du psychothérapeute est de créer une ambiance qui favorise l’émergence du vécu de son patient qui sera ensuite analysé. On pourrait donc dire que les “PSYs” sont des créateurs d’ambiance ».

Comment se déroule la reprise du travail ?

C’est un moment tant redouté par les personnes souffrant de burn-out. Toutefois, il faut se préparer mentalement et physiquement, car c’est une étape incontournable pour vivre en toute sérénité. Les regards des collaborateurs et leurs avis peuvent en effet être une source de démotivation et de désintérêt pour le travail. Pourtant, travailler est essentiel pour s’épanouir et avoir une meilleure estime de soi.

Avant la date de reprise du travail, il est indispensable de consulter le médecin du travail. Il est le mieux placé pour évaluer si la personne est prête à affronter le monde professionnel ou non. Pour éviter les rechutes, il faut y aller progressivement.

En général, des changements sont apportés afin d’alléger son quotidien : réattribution de certaines tâches aux autres collaborateurs, changement du cadre de travail, réorientation professionnelle… En cas de problème, il ne faut pas hésiter à en faire part à son supérieur. Il peut trouver des solutions adéquates pour aider l’individu à s’épanouir au travail et éviter la surcharge de travail.

Comment prévenir le burn-out ?

Pour prévenir le burn-out, la première étape consiste à se prémunir contre le stress, la principale cause de cette maladie. Ainsi, il est primordial de garder une charge de travail raisonnable et d’apprendre à dire non de temps en temps. En bref, il faut connaitre ses limites, écouter son corps et s’arrêter en cas de surcharge. Pour les perfectionnistes, acceptez que tout le monde ne soit pas parfait et que l’on puisse faire des erreurs. De même, essayez de fixer des objectifs atteignables.

En cas d’échec, évitez de vous blâmer. Vous avez plutôt intérêt à rechercher les principales causes et essayer d’y apporter des solutions crédibles. En outre, apprenez à vous détendre. Si les évènements vous dépassent, il faut lâcher-prise. Dans le cas où vous avez du mal à vous relaxer, rendez-vous dans un centre de bien-être pour profiter des bienfaits des différentes prestations d’hydrothérapie associées avec d’autres options : massage, spa, hammam…

Il faut également réapprendre à vous organiser pour éviter que les travaux urgence s’accumulent. Même si vous êtes débordé, prévoyez plusieurs pauses dans la journée pour vous dégourdir les jambes et prendre une tasse de café. Aussi, ne sautez pas un repas, peu importe la raison. Cela peut nuire à votre santé générale et favoriser l’épuisement professionnel. Et surtout, planifiez des vacances reposantes pour vous ressourcer et vous changer les idées.

En dehors de votre vie professionnelle, amusez-vous et profitez de la vie. Prenez le temps de sortir avec vos proches et de pratiquer des activités qui vous passionnent. Si le niveau de stress est élevé ou si vous ressentez une souffrance au travail, il faut consulter rapidement un médecin. Il est le mieux placé pour évaluer votre état de santé et vous prescrire des traitements appropriés pour éviter que le trouble ne s’aggrave. Il peut aussi vous orienter vers un psychothérapeute compétent pour assurer un suivi personnalisé de votre cas.

Influence Santé
Influence Santé, le magazine qui vous aide à reprendre votre santé en mains, tous nos conseils en Naturopathie, Réflexologie, Phytothérapie, alimentation....