Formation Aromathérapie offerte! télécharge la immédiatement

Les bienfaits de l’huile d’olive sur la santé

huile olive danger

L’huile d’olive est un ingrédient de base pour la cuisine méditerranéenne. Riche en acide gras et en nutriments, sa consommation procure de nombreux bienfaits à l’organisme. Toutefois, certains éléments sont à considérer afin de profiter pleinement de ses vertus sur la santé.

Zoom sur l’huile d’olive

Le saviez-vous ? Toutes les matières grasses ne sont pas nocives. D’ailleurs, certaines peuvent même être primordiales pour l’organisme. Les apports de matière grasse dans notre alimentation proviennent principalement des ingrédients utilisés lors de la préparation : huile de cuisine, beurre, margarine, etc. Et pourtant, une consommation excessive de ces matières grasses ajoutées peut entrainer sur le long terme des maladies cardiovasculaires.

L’alternative serait donc l’utilisation des huiles végétales qui, en plus de leur composition riche en acides gras, présentent de nombreuses qualités nutritionnelles. Parmi les produits les plus conseillés, on retrouve l’huile d’olive. Appréciée pour son goût savoureux, elle s’avère également riche en acides gras essentiels, vitamines et polyphénols. Pour info, l’huile d’olive représente un ingrédient emblématique du régime méditerranéen, considéré comme le meilleur régime alimentaire de l’année 2022.

Quelles sont les vertus de l’huile d’olive pour la santé ?

Une composition riche en nutriments

Les principaux bienfaits de l’huile d’olive pour la santé proviennent essentiellement de sa teneur élevée en oméga-9 et en acides gras mono-insaturés. Grâce à sa composition, la consommation de ce produit permettrait de réduire considérablement le développement de maladies cardiovasculaires, mais surtout l’huile d’olive contribue à faire baisser le taux du cholestérol en général et le cholestérol dit « mauvais » dans le sang.

Cet aliment serait également un allié de choix contre le vieillissement cellulaire en raison de sa richesse en antioxydants et en polyphénols. D’autant plus, sa forte teneur en vitamines E se révèle très précieuse pour l’élasticité de la peau. Par ailleurs, l’huile d’olive contient une forte quantité de vitamines K, un nutriment contribuant à la coagulation sanguine et à la robustesse des os.

Il faut par contre noter qu’elle est majoritairement constituée de lipides. Par conséquent, elle s’avère assez calorique. En effet, 100 g d’huile d’olive vaut 900 calories, ce qui est plus important que le beurre. Si les spécialistes recommandent une consommation de 4 c. à soupe d’huile végétale au quotidien, l’huile d’olive devra représenter les 2 cuillerées tout au plus.

Serait-il plus bénéfique de remplacer les matières grasses par l’huile d’olive ?

Afin de répondre à cette question, une étude a été menée en janvier 2022 par des chercheurs au sein de la Harvard Medical School. Suite aux résultats constatés, les scientifiques ont affirmé qu’il serait plus intéressant de substituer certaines graisses (margarine et beurre) par l’huile d’olive afin d’améliorer la santé en général.

Selon les observations, le groupe qui consomme le plus d’huile d’olive est constitué de personnes plus actives physiquement, avec une origine sud-européenne, et surtout, elles sont moins susceptibles de fumer. De plus, elles font partie de celles qui mangent plus de légumes.

À travers l’étude, les chercheurs ont démontré que les groupes d’individus ayant remplacé 10 grammes (soit un peu plus de 2 c. à café) d’apport en matière grasse (beurre, mayonnaise, matières grasses laitières…) par la même quantité d’huile d’olive présentaient un taux global de décès jusqu’à 34 % moins important. Le taux de mortalité des consommateurs réguliers est en tout point inférieur comparé aux participants qui consomment rarement ou peu d’huile d’olive :

  • 19 % pour la mortalité cardiovasculaire

  • 17 % pour la mortalité par cancer

  • 29 % pour la mortalité neurodégénérative

  • Et 18 % pour la mortalité respiratoire.

Quelles sont les différentes utilisations de l’huile d’olive ?

Outre ses bienfaits sur la santé en général, l’huile d’olive est également un produit miraculeux qui pourra vous servir au quotidien.

  • Elle renforce le cœur en rétablissant l’équilibre entre gras saturés et gras insaturés

  • Elle prévient le cancer colorectal, le cancer du sein, de l’appareil respiratoire et de l’appareil digestif supérieur

  • Elle apaise les irritations légères après une épilation ou s’utilise comme base de rasage.

L’huile d’olive est également connue pour avoir un pouvoir purifiant sur une peau grasse ou acnéique. Pour éliminer les boutons, vous pouvez la mélanger avec de l’huile essentielle de lavande puis l’appliquer sur vos acnés avec un coton-tige. Il est par ailleurs possible de soulager les mains sèches ou gercées à l’aide de ce produit miracle. Pour ce faire, massez directement vos mains avec l’huile d’olive afin de la faire pénétrer en profondeur.

Riches en nutriments nourrissants, l’huile d’olive peut hydrater les cellules cutanées d’ailleurs, vous pouvez l’appliquer sur les zones sèches ou tiraillées de votre corps (genoux, coudes, etc.). En outre, l’huile d’olive peut également hydrater les cheveux secs ou crépus. Vous pouvez l’appliquer en pré-masque 20 minutes avant de laver votre chevelure. En plus de ses propriétés antirides, ce produit s’avère être un excellent démaquillant, une fois mélangé à 50 % d’eau de chaux (vendu en pharmacie).

Comment bien choisir le produit à utiliser ?

Lorsqu’il est question de se procurer de l’huile d’olive, plusieurs questions devront retenir votre attention : vierge ou extra vierge ? Pression à chaud ou à froid ? Quel degré de maturité pour les olives ? Bref, découvrons ces points un à un pour mieux orienter votre choix.

Quelle huile d’olive faut-il privilégier ?

Qu’il s’agisse d’huile d’olive vierge ou extra-vierge, sachez que les deux produits sont obtenus par le biais d’une technique mécanique, sans extra. Autrement dit, l’huile produite devra répondre à plusieurs critères chimiques et gustatifs. Dans ce cas, l’idéal serait de vérifier le pourcentage d’acidité du produit pour connaitre sa qualité. En principe, plus le taux d’acidité est bas et meilleure sera la qualité de l’huile. Ainsi, il ne doit pas dépasser 0,8 % d’acidité.

         L’huile d’olive vierge est réalisée à partir d’un pur jus de fruit. Rien n’est ajouté ou retiré

         L’huile d’olive extra-vierge possède un taux d’acidité très faible

Les produits extra vierges sont donc à privilégier puisqu’en plus d’être riches en oméga-9, ils possèdent également des qualités gustatives plus prononcées. Si aucune de ces deux mentions n’est précisée sur l’étiquette, cela pourrait indiquer que l’huile d’olive provient d’huiles vierges chauffées puis raffinées. En d’autres termes, un produit offrant des qualités nutritionnelles altérées.

Qu’est-ce que la pression à froid ?

La pression à froid est un procédé d’extraction qui permet de respecter une température technique lors de la production de l’huile d’olive. Lorsque le produit est obtenu à partir des moulins dotés d’une meule de pierre, qui presse les olives, il porte la mention « pression à froid ». Pour les entreprises, la production est surtout réalisée avec une centrifugeuse ou une presse automatisée. De ce fait, l’huile d’olive porte la mention « extraction à froid ».

À noter : ce procédé de fabrication n’influence en rien la saveur de l’ingrédient.

Quels sont les différents types d’huile d’olive ?

Sur l’étiquette du flacon, vous pourrez parfois retrouver des mentions comme huile fruitée verte, mûre ou noire. En réalité, ces indications vous informent sur le degré de maturité des olives au moment de la cueillette :

  • Huile fruitée verte signifie que les olives sont moissonnées encore vertes

  • Huile fruitée mûre signifie que les fruits sont cueillis un peu plus tard

  • Huile fruitée noire : les olives noires sont légèrement fermentées.

Pour info, les huiles fruitées mûres sont les produits que l’on retrouve le plus souvent dans les rayons des supermarchés.

Cuisiner avec l’huile d’olive : quels sont les paramètres à considérer ?

Grâce à son goût atypique et ses qualités nutritionnelles, l’huile d’olive se marie parfaitement à différentes préparations. En général, elle est conseillée pour l’assaisonnement et la cuisson, mais notez bien que le point de fumée de l’huile extra-vierge peut occasionner la formation de substances nocives. Il est donc contre-indiqué de l’utiliser pour la friture notamment pour profiter pleinement des oméga-3 et oméga-9 qu’elle contient. Afin de faire frire vos ingrédients, privilégiez plutôt l’huile de colza, de noix ou de lin.

bienfaits huile olive

Choisir l’huile d’olive selon la préparation

Puisque les différents types d’huile d’olive possèdent des saveurs distinctes, il vaut mieux choisir le produit à employer en fonction de la recette que vous cuisinez.

Afin d’agrémenter une purée de pommes de terre ou des champignons à la poêle, optez pour de l’huile fruitée mûre, qui est généralement dédiée à la cuisson douce.

Les huiles fruitées vertes sont quant à elles plus appropriées pour la préparation plus piquante comme les salades et crudités, les poêlées de légumes verts ou d’avocat.

Possédant cette saveur caractéristique de l’olive noire, l’huile fruitée noire sera parfaite pour déguster du pain ou du fromage. Elle se marie également très bien avec les pommes de terre grenaille, et pourra même apporter du gras dans vos gâteaux au chocolat.

A LIRE EGALEMENT:  J’ai trop de cholestérol. Que faire ?

Pourquoi choisir une huile d’olive AOP ?

Lorsque vous achetez un flacon d’huile d’olive, il faudra également vérifier le label du produit puisqu’il garantit la provenance géographique des matières premières. De plus, la présence d’un label indique que les conditions de cueillette et de traitement des produits respectent un cahier de charge assez strict. Sur le marché, les labels recommandés sont au nombre de deux :

  • Les labels AOP (8 en tout) qui sont la norme européenne

  • Le label AOC qui est l’équivalent français de l’AOP.

Vu leur qualité, ces huiles certifiées AOP et AOC sont plus onéreuses et moins présentes en rayons des supermarchés.

L’IGP (Indice géographique protégé) est aussi un label à conseiller, mais le contrôle des produits est généralement moins rigoureux. D’autant plus, les matières premières ne sont pas toujours moissonnées au même endroit où elles seront produites.

L’huile d’olive bio est-elle obligatoire ?

Vous n’êtes pas forcément obligé d’opter pour une huile d’olive bio (qui peut être assez chère), mais il reste préférable de consommer des produits n’ayant pas subi de traitement chimique, pour maintenir une alimentation saine. Ainsi, pensez à vous assurer que l’huile d’olive proposée par une marque soit contaminée par des résidus de pesticides assez bas.

Quel contenant faut-il choisir ?

Sur le marché, vous pourrez trouver des huiles d’olive contenues dans des bouteilles en plastique ou en verre. Selon les spécialistes, le plastique sera moins efficace pour protéger l’huile. De ce fait, il vaut mieux miser sur une bouteille en verre opaque. Par ailleurs, il est également possible de trouver des huiles d’olive vendues dans un bidon en acier. Ce type de contenant permet également de bien protéger le produit.

Pour les conseils d’utilisation, les spécialistes recommandent de conserver votre flacon dans un placard pour le mettre à l’abri de la lumière. Cette dernière peut en effet altérer les qualités nutritives de l’huile. Aussi, il est important de savoir qu’une bouteille d’huile d’olive, une fois entamée, doit être consommée dans les 3 ou 4 mois. Au-delà de ce délai, le produit pourra perdre sa qualité, voire devenir rance.

Quel est le prix d’une bouteille d’huile d’olive ?

Comme pour la plupart des produits consommables, le prix est généralement un indicateur de qualité. Notez ainsi qu’une huile d’olive de qualité coûtera certainement plus cher à l’achat. Les huiles proposées par les petits producteurs sont bien entendu les plus onéreuses puisqu’elles sont extraites d’une variété d’olives de qualité premium. Ces produits sont donc à privilégier en tant qu’assaisonnement puisque leur prix est d’au moins 15 à 20 euros le litre.

Attention, un coût élevé ne signifie pas toujours que la qualité sera au rendez-vous. En effet, elle peut également être influencée par les conditions de stockage de l’huile. Quoi qu’il en soit, un tarif en dessous de 6 ou 7 euros le litre implique forcément une huile de qualité douteuse.

Des méfaits de l’huile d’olive à connaitre ?

À l’instar de toutes les huiles, ce produit est très gras, mais aussi très calorique. Dans ce cas, il ne faut pas abuser pour éviter les dangers associés à la consommation excessive de matière grasse : augmentation des risques de surpoids et d’obésité, formation de mauvais cholestérol, hypertension artérielle, etc.

Pour finir, sachez que lorsque l’huile d’olive est chauffée à plus de 215 °C, elle va perdre ses qualités nutritives et ses antioxydants. Mais pire encore, des produits néfastes pour la santé vont commencer à se former. Il s’agit des PATO (produits d’altération thermo-oxydative) pouvant entrainer de sérieux problèmes pour la santé.

 

 

Influence Santé, le magazine qui vous aide à reprendre votre santé en mains, tous nos conseils en Naturopathie, Réflexologie, Phytothérapie, alimentation....