Formation Aromathérapie offerte! télécharge la immédiatement

Psoriasis et la naturopathie

la naturopathie et le psoriasis

PSORIASIS

Plaques rouges, démangeaisons, peau squameuse… si vous êtes sujet aux psoriasis, ces symptômes ne vous sont surement pas inconnus. Cette maladie de peau est malheureusement très fréquente et touche 2 à 4% de la population française, soit presque 3 millions de personnes !

Bien qu’il n’existe pas de traitement connu à ce jour pour guérir de cette pathologie, il est néanmoins possible, forte heureusement, d’atténuer les symptômes et réduire leur durée ainsi que la fréquence d’apparition de manière naturelle. En effet, la naturopathie nous offre un certain nombre de techniques saines et efficaces pour vous soulager.

Qu’est-ce que le psoriasis ? Quels sont les facteurs favorisant son apparition ?

Le psoriasis est dû à une accumulation trop rapide des cellules cutanées, appelées kératinocytes, du derme vers l’épiderme. Elles évoluent ainsi en 4 à 8 jours contre 28 jours en temps normal. Cela provoque alors des plaques rouges couvertes de squames blanches qui entrainent des démangeaisons et parfois même des cloques, des crevasses ou encore des douleurs articulaires.

De plus, plusieurs facteurs peuvent déclencher l’apparition du psoriasis comme le stress, la prise de certains médicaments, le froid, l’air sec ou encore une infection. Même si on ne connait pas encore la cause de cette accélération soudaine, on sait néanmoins que le caractère héréditaire est à prendre en compte. 30% des cas présentant du psoriasis ont un membre de leur famille qui a déjà connu cette maladie.

Les plaques se manifestent le plus souvent au niveau des coudes, des genoux mais aussi sur le cuir chevelu ou encore le bas du dos.

Comment la naturopathie explique l’apparition de psoriasis ?

Selon la naturopathie, le psoriasis résulterait d’un surplus de déchets, de toxines. L’organisme tente ainsi en vain d’évacuer ce surplus par la peau. Ceci démontre également que le foie notamment mais aussi les reins et les intestins n’arrivent plus à gérer ce surplus.

De ce fait, il va falloir penser à soutenir ces émonctoires en plus des traitements visant à soulager les symptômes.

Il parait, en plus, évident de devoir réduire fortement l’exposition aux toxiques et toxines (alimentation, environnement, cosmétiques…)

Les recommandations du naturopathe sur les changements alimentaires à adopter ?

Le premier réflexe des personnes atteintes de psoriasis est de vouloir soulager les symptômes. Cela se comprend mais il ne faut pas oublier de revoir également très rapidement leur alimentation.

En effet, certaines habitudes alimentaires peuvent devenir un facteur aggravant du psoriasis. Nier cela reviendrait à essayer de soulager les symptômes d’un côté mais continuer à alimenter l’inflammation de l’autre.

En cas de poussée de psoriasis, il est ainsi conseillé d’arrêter de consommer les aliments industriels, le sucre raffiné, la charcuterie, la viande rouge, le piment mais aussi les sodas et excitants tels que le café, le thé et l’alcool. Il est parfois aussi intéressant d’arrêter le gluten ou au moins d’en diminuer sa consommation.

Une cure de pommes cuites d’une semaine peut être envisagée en cas de crise.

D’un point de vue général, pour les personnes sujettes régulièrement à ce trouble, il convient de limiter l’apport en crudités au profit des aliments cuits (et blancs) comme les légumineuses, les céréales et les légumes racines. Le gingembre est un bon exemple.

N’hésitez pas à ajouter des aliments riches en oméga 3 (poissons gras et huile de lin). Cela permettra d’inhiber l’acide arachidonique qui favorise l’inflammation et donc par conséquence les symptômes du psoriasis.

A lire également: Comment choisir le savon qui convient à votre peau ?

Quelles sont les remèdes naturels pour soulager les poussées de psoriasis ?

L’hydrothérapie

Plusieurs solutions existent pour apaiser les démangeaisons et ramollir les lésions :

  • Prendre un bain au sel de mer

  • Prendre un bain chaud durant 10 minutes puis ajouter quelques cuillères d’huile végétale et prolonger son bain de 5 minutes.

  • Prendre un bain d’avoine (en le mixant soi-même ou en achetant une préparation à base d’avoine en pharmacie

La phytothérapie

Cette technique offre un large choix de possibilité :

  • Gel ou sève d’aloe vera pour ses propriétés anti-inflammatoires, adoucissantes et apaisantes. A appliquer plusieurs fois par jour

  • Feuilles de choux en cataplasme. A appliquer une fois par jour pour ramollir et réduire leur étendue, soulager la douleur et les démangeaisons.

  • Chardon-marie en tisane, pour ses propriétés anti-inflammatoires (elle ralentit la prolifération des cellules cutanées). En plus de cela, elle soutient le foie qui est probablement encrassé.

  • Bardane en décoction, à appliquer localement ou prendre par voie orale

  • Le radis noir et l’artichaut peuvent être envisagés pour leur propriété cholérétique (élimination des toxines du foie)

L’aromathérapie

Pour soulager rapidement les crises de psoriasis, il est possible d’utiliser des huiles essentielles anti-inflammatoires et cicatrisantes telles que :

  • Hélichryse italienne

  • Géranium rosat

  • Lavande vraie

Avant application, elles doivent être diluées dans de l’huile végétale de millepertuis, qui est aussi anti-inflammatoire ou de bourrache, régénératrice cutanée.

L’huile essentielle de tea tree (antibactérienne et antifongique) s’avère également intéressante en synergie avec l’huile essentielle de camomille matricaire (40 gouttes de chacune), de lavande fine (20 gouttes) dans 4 ml d’huile végétale de calendula (qui est très apaisante).

Les compléments alimentaires

Le remède du Dr Loïc le Ribault constitué de silicium organique (à raison de 40 mg minimum par jour) s’avère efficace pour traiter le psoriasis en quelques semaines.

En traitement de fond, la lécithine marine, peut être envisagée. Il faut, dans ce cas, en prendre 500 mg par jour pendant 4 à 6 mois. Elle permet de rééquilibrer le système nerveux en cas de stress.

Une carence en oligo-éléments, notamment en zinc et en sélénium peut favoriser l’apparition de psoriasis. Pensez donc à en parler à votre médecin traitant.

L’exercice physique

Pour réduire le stress notamment, il est conseillé de faire des promenades en pleine nature, de marcher ou de faire des exercices de relaxation au moins 30 minutes par jour. Il est important de bien s’oxygéner pour réduire l’impact négatif du stress.

Sachez également que s’exposer au soleil entre 15 et 30 minutes par jour participe à remédier aux problèmes de psoriasis.

L’homéopathie

Le remède le plus couramment prescrit contre le psoriasis est Phosphorus 15CH.

Avant toute automédication, prenez le temps de repérer ce qui déclenche les poussées de psoriasis. Cela vous aidera à trouver le remède naturel le plus adapté à votre cas et vous aidera à éviter les récidives.

Enfin, ne négligez pas l’aspect émotionnel car des problèmes de cet ordre peuvent avoir une répercussion sur l’organisme, déclenchant par conséquent des crises de psoriasis. L’étoile de Bethléem (fleurs de Bach) peut vous aider à débloquer certaines situations compliquées. Prenez alors 7 gouttes, 3 fois par jour durant une dizaine de jours.

* Ces conseils informatifs n’ont pas de valeur médicale et ne doivent pas se substituer à un traitement ou aux conseils d’un médecin, toute automédication peut être néfaste pour votre santé. 

formation gratuite aromathérapie

 

Zahra Naturopathe
Vous pouvez me retrouver sur mon site : www.naturopathieauquotidien.fr Insta: naturopathie.au.quotidien