Formation Aromathérapie offerte! télécharge la immédiatement

Stopper les maux de tête : 4 plantes efficaces

mal de tête, commence les réduire ?

Qu’ils soient dus à l’excès de sommeil ou au contraire au manque de sommeil, à l’excès d’alcool ou au stress, les maux de tête touchent un très grand nombre de personnes à travers le monde et sont souvent à l’origine d’une altération de la qualité de vie.

En effet, on estime que prés de la moitié des individus âgés de plus de 15 ans souffriraient de céphalées.

Les traitements médicamenteux utilisés sont source d’effets secondaires et ne sont pas toujours efficaces contre les maux de tête.

Heureusement, il existe des plantes antidouleurs puissantes pour les soulager, nous vous avons sélectionné dans cet article les 4 qui ont largement prouvé leur efficacité :

1- Le romarin contre les maux de tête

Cette plante aux multiples vertus contient du camphre, qui est un puissant antidouleur. Ajouté à cela, elle permet d’améliorer la circulation sanguine au niveau du cerveau. Elle possède également des propriétés antifongiques et anti-infectieuses idéales pour lutter contre les maux de tête dus aux maladies virales hivernales (grippe, rhume…).

Mode d’utilisation du romarin :

Inhalation de vapeurs : ajouter à 1 litre d’eau bouillante une poignée de feuilles de romarin séchées, mettre une serviette autour du contenant et y placer la tête afin d’inhaler les vapeurs émises pendant 5 à 10 minutes.

Tisane de romarin : ajouter 2 grammes de feuilles de romarin séchées à un peu d’eau bouillante et laisser infuser une dizaine de minutes. Boire de cette infusion 2 à 3 tasses par jour pour soulager les maux de tête.

2- L’extrait de Ginkgo biloba , un allié pour lutter contre le mal de tête

Les feuilles de cette plante contiennent des substances ayant des propriétés neuroprotectrices et vasodilatatrices permettant de stimuler la circulation cérébrale pour stopper efficacement les maux de tête d’origine vasculaire.

Mode d’utilisation : 2 à 3 prises quotidienne de 150 à 200 mg d’extrait de Ginkgo biloba suffit à soulager les céphalées.

Cette dose doit être atteinte progressivement en commençant par 60 mg puis en l’augmentant peu à peu, ce qui permet de prévenir l’apparition d’effets indésirables comme les troubles digestifs et l’agitation.

Une fois la dose de 150 mg atteinte, il ne faut augmenter la quantité que lorsque l’effet souhaité n’est pas obtenu et ne jamais dépasser 200 mg.

3- L’huile essentielle de menthe poivrée et fini le mal de tête

La menthe poivrée possède du menthol, composé ayant des propriétés antalgiques, apaisantes et rafraîchissante, une triple-action qui soulage efficacement les maux de tête.

Mode d’utilisation de l’huile essentielle de menthe poivrée pour apaiser les maux de tête :

HE pure : masser avec le bout des doigts chaque tempe, en utilisant des mouvement circulaires, avec une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée (1 goutte par tempe).
2 gouttes d’HE mélangée à une demi c.à.c d’huile d’amande douce ou d’olive. Utilisez ce mélange pour masser délicatement vos tempes, front et nuque.

4-La camomille vraie

La camomille vraie ou « partenelle » contient une classe de terpènes appelée « lactones esquiterpéniques », ces derniers ont une puissante action anti-inflammatoire et antidouleur. Ajouté à cela, cette plante intervient dans la régulation du système nerveux et la transmission de la douleur, ce qui fait d’elle une alternative particulièrement intéressante pour prévenir les céphalées lors des périodes menstruelles ou de surmenage intellectuel.

Mode d’utilisation de la camomille vraie : vous pourrez oublier votre mal de tête

Mâcher quotidiennement 2 à 3 feuilles fraîches de menthe poivrée
Infuser une dizaine de minutes 3 à 5 grammes de fleurs séchées de menthe poivrée. Faire une cure de 3 mois en buvant 1 tasse de cette infusion par jour pour soulager durablement les maux de tête.

 

formation gratuite aromathérapie

Influence Santé
Influence Santé, le magazine qui vous aide à reprendre votre santé en mains, tous nos conseils en Naturopathie, Réflexologie, Phytothérapie, alimentation....