Naturopathie

Lutter contre la déprime- Les conseils de Jessica Saurel – Naturopathe.

Écrit par  | 

Bonjour Jessica et bienvenue sur Influence Santé,

Tu es une thérapeute spécialisé dans la déprime ! Peux-tu nous en dire plus sur toi ?

J’ai toujours eu ce besoin d’aider les autres, de leurs apporter une écoute et du bien être.

Depuis toute petite déjà j’ai baigné dans cet univers car mes parents m’ont toujours soignée avec de l’homéopathie et de la phytothérapie, c’était donc comme une évidence pour moi.

Avant de faire une formation en naturopathie, j’ai effectué des stages en hypnose, en Reiki (1er et 2ème degré) et en EFT qui est une technique de libération émotionnelle.

J’ai également un don, transmis par ma mère, je dévoile les non-dits familiaux et le caractère des aïeux.

Je viens d’obtenir une certification de praticien en médecine et thérapie en ayurvéda. Cela ne concerne pas que les massages mais une prise en charge globale (l’étude du pouls et la cartographie de la langue par exemple, afin de savoir quel organe est en faiblesse, l’alimentation également suivant votre morphologie, votre caractère, les saisons…)

Avec tous ces outils, mes patients bénéficient d’une prise en charge naturelle globale.

Je me suis spécialisée également dans les champignons médicinaux (la mycothérapie).

jessica naturopathe saurel

 

La déprime est le mal du siècle, quelles en sont les causes principales ?

La déprime peut provenir de différentes causes comme votre héritage familial (transgénérationnel) peur du manque, du changement, abandon, chute social…).

Elle peut provenir aussi de votre caractère, si vous êtes de nature plutôt perfectionniste et ambitieux, cela vous poussera à toujours vouloir faire mieux et plus vite. Vous vous mettez trop de pression et à la longue le corps dit stop !

Des événements : chômage, précarité, maladie chronique, stress au travail ou familial.

Une cause assez fréquente également est l’influence du temps et des saisons, c’est bien logique, nous avons tous une tendance à être plus fatigué et déprimé en automne et en hiver.

La déprime peut provenir aussi d’une mauvaise alimentation. Le corps cumulera beaucoup de toxines ce qui entraînera une porosité intestinale. Les cellules de l’intestin se dilatent et laissent passer les toxines, cela engendrera une mauvaise assimilation des vitamines, nutriments et minéraux.

Comment s’apercevoir que nous sommes en déprime :

Tout d’abord l’irritabilité, l’anxiété, l’énervement. Les troubles du sommeil (difficultés d’endormissement, cauchemars, réveils fréquents…). Une procrastination, des difficultés de concentration, une baisse de la libido… Voilà autant de signes qui doivent vous alerter.

 

Quelles sont les conséquences de la déprime dans la vie à tous les jours ?

Un repli sur soi, de la tristesse et un manque d’estime de soi…
Ce qui créera donc un retentissement dans la vie professionnelle et dans la vie familiale.

 

 

deprime naturellement

Quels sont tes conseils pour lutter contre la déprime ?

Dans un premier temps, vous pouvez déjà modifier votre alimentation en y apportant plus de fibres, vitamines et minéraux. Il faut manger plus de fruits et légumes frais biologiques et de saison, des noix, noisettes, amandes, des petits poissons gras, de l’huile de cameline ou de lin, soupoudrer vos plats d’épices et herbes aromatiques et pour vous faire plaisir un carré de chocolat noir riche en cacao.

Il vous faudra aussi réparer vote porosité intestinale avec de la L-Glutamine (mais ce n’est pas toujours nécessaire) car si l’intestin ne fonctionne pas correctement, il ne pourra pas produire de sérotonine (neurotransmetteur qui agit à la fois sur l’humeur, la modération de l’appétit et le sommeil). Il faut savoir que 70 à 90% de la sérotonine se trouve dans votre tube digestif et que celle-ci n’est pas détectable par prise de sang !

Concernant les plantes, plusieurs peuvent être bénéfique comme par exemple :

La Passiflore, utile principalement pour les personnes anxieuses, irritables, nerveuses, pour limiter les troubles de la digestion et améliorer le sommeil. En tisane (1 cuillère à café de fleurs séchées dans votre tasse, verser de l’eau très chaude dessus, laissez infuser 10 min et filtrer avant de boire) sur 4 semaines maximum. Contre-indication : femmes enceintes ou allaitantes, enfant de moins de 12 ans, allergie à la passiflore, conducteurs (risque de somnolence), anticoagulant.

On peut aussi la prendre en homéopathie : Passiflora composé 9 ch, 3 granules 3 fois par jour en dehors des repas.

Le Safran est une plante adaptogène, elle rééquilibre le corps et l’esprit. Il est composé de plus de 150 principes actifs, qui apporte un équilibre nerveux et physique, il chasse les idées noires, augmente la vitalité, la joie de vivre, la concentration et booste la libido… A prendre 30 mg par jour pendant 2 mois.
Contre-indication : femmes enceintes, sous hypertenseur, enfants de moins de 12 ans, allergique au safran

Le Bacopa (plante vivace, grimpante, originaire d’inde et appelée brahmi). Cela fait plus de 3000 ans qu’elle est utilisée en Inde, les anciens écrits ayurvédiques la recommandaient pour améliorer les capacités intellectuelles, améliorer l’attention et la mémoire, chasser la déprime, la fatigue mentale, l’anxiété…. D’après mes constatations, c’est la plante la plus adaptée pour les surmenés. Une gélule (extrait standardisé à 50% de bacoside) matin et soir. En cure de 2 mois.

Contre-indication : femmes enceintes ou allaitantes, interactions avec la phénothiazine (neuroleptique).

En chromothérapie, on oublie le noir et le gris et on fait place à la couleur dans ses tenues vestimentaires (surtout dans les sous-vêtements) principalement le rose, bleu et le jaune.

Une détox du foie sera peut être à envisager car un désordre intestinale fait remonter les toxines de l’intestin vers le foie avec des plantes comme l’artichaut, le chardon-marie, le desmodium , le radis noir, le pissenlit…

Pratiquez une activité physique douce comme de la natation, de la marche, du vélo, du yoga ou le sport qui vous plait.

Le rôle d’une naturopathe est aussi d’évaluer les carences, une supplémentation, après analyse sanguine, en vitamines D et B ainsi qu’en magnésium peut vous aider à lutter contre la déprime.

Je conseille aussi des fleurs de Bach et de l’homéopathie, les retours de mes clients sont très positifs, le plus important c’est de trouver la formule la mieux adaptée. En attendant une consultation, vous pouvez utiliser de l’huile essentielle de petit grain ou de lavande vraie par exemple (1 goutte sur la face interne de votre poignet que vous respirerez profondément).

S’exposer à la lumière du soleil environ 20 minutes par jour est aussi très bénéfique.

Bien sûr d’autres plantes peuvent vous aider. On peut aussi opter pour les mantras, la méditation, la cohérence cardiaque, la mycothérapie (prise de champignons thérapeutiques), l’EFT (technique de libération émotionnelle) et un travail sur vos mémoires familiales car certains problèmes passent les générations. Cela doit être un tout, à adapter à chaque personne.

Ces conseils ne remplacent pas une véritable consultation avec un thérapeute.
Les dépressions quant à elles nécessitent une prise en charge médicale.
Toutes ces informations restent des conseils à adapter au cas par cas. Consulter votre médecin si vos symptômes persistent.

Merci Jessica pour tous ces conseils.

 

Où nos lecteurs peuvent te contacter ?

Jessica SAUREL-CHEVALLEY

Le Plan Occidental
RD 562
83440 MONTAUROUX
06.73.40.19.85
jessica.saurel@gmail.com
Intagram : 1mieux.au.naturel
Facebook : Jessica Saurel-Chevalley- naturopathe à Montauroux

Influence Santé, le magazine qui vous aide à reprendre votre santé en mains, tous nos conseils en Naturopathie, Réflexologie, Phytothérapie, alimentation....

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 2 =