Formation Aromathérapie offerte! télécharge la immédiatement

Comment gérer la ménopause avec la naturopathie ?

naturopathie ménopause

Gérer la ménopause avec la naturopathie.

On entend beaucoup parler de la ménopause sans trop savoir les défis qu’elle apporte avant que ceux-ci surviennent. Vous pouvez bien vivre ce moment en ayant de bons réflexes. Privilégiez également les solutions efficaces offertes par la naturopathie. Découvrons-les ensemble !

Zoom sur la ménopause

La ménopause concerne les femmes. Chaque femme peut sentir un petit pincement au cœur à l’approche de ce phénomène. Celui-ci ne survient pas tout d’un coup. Il y a des signes précurseurs. Toutefois, lorsque les saignements mensuels s’arrêtent pour de bon, alors la femme peut dire qu’elle y ait arrivé. Cela peut survenir entre 47 et 50 ans. Il faut attendre une année sans voir les menstrues pour s’assurer qu’on est ménopausée selon les conseils des spécialistes. En fait, un arrêt des règles ne veut pas forcément dire que c’est l’heure de la ménopause.

Les femmes redoutent surtout le phénomène à cause des symptômes qui surviennent à cette période de leur vie. Ils peuvent rendre la vie de chacune difficile. Juste avant la ménopause la progestérone est la première hormone à disparaître. La grande quantité d’œstrogènes dans le sang va induire des signes tels que : une prise de poids, une rétention d’eau, des tensions au niveau des seins, etc. Quand c’est au tour des œstrogènes de diminuer dans le sang, on va constater des bouffées de chaleur ainsi que des sueurs nocturnes. Tous ces désagréments sont difficiles à vivre pendant la ménopause. A la ménopause, l’œstradiol n’est plus sécrété. D’autres désagréments peuvent s’ajouter à ceux déjà cités : une sécheresse vaginale, des troubles urinaires, etc.

Ils peuvent perturber votre quotidien. Dans ce cas, consultez un médecin pour vous aider sur le plan hormonal avec différents traitements. On peut aussi s’orienter vers les solutions efficaces proposées par la naturopathie.

Bien vivre sa ménopause grâce à la naturopathie

De simples gestes peuvent vous aider à maîtriser votre corps pendant la ménopause. Plusieurs plantes sont de bons alliés pour limiter les désagréments.

Une alimentation adaptée à votre situation

Le poids est un souci pour les femmes lors de la ménopause. Heureusement, vous pouvez éviter une éventuelle prise de poids en adoptant une alimentation saine et équilibrée. Il faut manger ce dont votre organisme à vraiment besoin pour son bon épanouissement. Bien sûr, vous devez manger normalement en évitant de sauter un repas. Élaborez des menus composés de viandes maigres : la volaille et le poisson. Mangez des fruits et des légumes à volonté. Concoctez-vous de délicieux repas à partir de super aliments. Il s’agit d’aliments riches en nutriments essentiels et oligoéléments. N’hésitez pas à mettre légumes et crudités dans votre assiette. En ce qui concerne l’alimentation, misez également sur les phyto-œstrogènes. On trouve dans cette catégorie d’aliments les graines de lin, le soja et le pois chiche.

Pratiquer une activité physique régulière

Le sport est capital, car il permet d’entretenir le corps. C’est un accélérateur de minceur ! A ce stade de la vie de la femme, le surpoids ne tarde pas à apparaître. L’activité sportive peut aider à brûler les graisses superflues. Ce qui permet de maintenir un poids idéal. Un autre bienfait de la pratique d’une activité physique est la réduction de l’intensité des bouffées de chaleur. Elles se manifestent par une sensation brutale de chaleur dans l’organisme. Cette sensation de chaleur cible le visage et le cou. On la ressent également au niveau du thorax et du cuir chevelu. Les bouffées de chaleur ne vous préviendront pas avant d’agir. Voilà pourquoi il convient de limiter leur action en vous mettant au sport.

Il existe une pluralité d’activités physiques que vous pouvez faire à la ménopause. On distingue la marche rapide, le vélo, la natation, la course à pied, etc. Toutes les activités ont l’avantage d’être bénéfiques. A vous de trouver celle qui convient à votre situation. On pourra aussi choisir de faire du sport en salle ou en équipe.

Ménopause, les plantes pour mieux se sentir dans sa peau

Les plantes sont utilisées depuis toujours pour traiter des maladies. Dans le cas de la ménopause, elles peuvent aider à vaincre les différents désagréments. Toutefois, chaque plante est utilisée dans un but précis.

Les plantes contre la rétention d’eau

Il faut miser dans ces conditions sur les plantes capables de drainer les reins. Les bons draineurs sont capables de déloger les toxines accumulées dans les tissus. En effet, les toxines sont aussi incriminées dans le processus de la rétention d’eau. Comptez sur les plantes comme le bouleau et la reine-des-prés pour combattre ce phénomène. Vous pouvez prendre une tisane à base de feuilles de cassis. L’ajout de quelques queues de cerise permettra d’avoir une action optimale. Faites attention au sel issu de l’alimentation industrielle.

Pour soulager les jambes gonflées pendant cette période

Elles se manifestent par des lourdeurs ou parfois des œdèmes. Il s’agit d’une mauvaise circulation sanguine ou de la lymphe. Cela va favoriser une infiltration de l’eau au sein des tissus. On peut faire appel aux plantes telles que : le ginkgo biloba, le mélilot et la vigne rouge. Le marron d’Inde et l’hamamélis renforcent les vaisseaux et soulagent la douleur. Ces plantes apaisantes ont une action remarquable sur les veines. Bougez assez pour faciliter le drainage ou la circulation lymphatique.

Prendre soin de son intimité pendant la ménopause

On s’occupe à la ménopause de son intimité et de sa libido. L’arrêt des règles ne veut pas dire que vous devez stopper les rapports sexuels. Même si la libido baisse à cette période, chaque femme peut booster sa vie sexuelle en misant sur le ginseng et le maca. Ces plantes réputées ont fait leurs preuves concernant l’amélioration de la libido. N’hésitez pas à soigner votre féminité afin de demeurer toujours belle et séduisante.

Diverses plantes pour d’autres indications

Retrouvez un bon sommeil réparateur en profitant des propriétés calmantes du houblon. Évitez le risque de déminéralisation avec les plantes ayant la capacité d’apporter les éléments essentiels aux os et articulations. Onagre, Sauge, gattilier… Toute une panoplie de plantes à mettre de votre côté au cours de la ménopause.

formation gratuite aromathérapie

Influence Santé
Influence Santé, le magazine qui vous aide à reprendre votre santé en mains, tous nos conseils en Naturopathie, Réflexologie, Phytothérapie, alimentation....