Formation Aromathérapie offerte! télécharge la immédiatement

Kéfir de fruits, les bienfaits et les dangers

comment faire un kéfir

Boisson pétillante et légèrement acidulée, le kéfir de fruits est de plus en plus apprécié pour ses vertus prouvées. En plus de ses propriétés diététiques, ce breuvage fermenté est aussi facile à réaliser à la maison. Mais quels sont les réels bienfaits de cette boisson « miracle » ? Et quels sont les risques pouvant être associés à sa consommation. Découvrons-le ensemble.

Zoom sur le kéfir et son incroyable composition

Le kéfir est une boisson issue de la fermentation du lait (ou du jus de fruit sucré) et des grains de kéfir. Le breuvage obtenu par la suite est légèrement gazeux, mais lorsque le kéfir est préparé avec des fruits biologiques, le résultat sera encore plus pétillant et savoureux. Quoi qu’il en soit, il est important de savoir qu’une fois fermentée, la boisson devient un aliment vivant qui fournit divers oligoéléments et microorganismes indispensables pour l’organisme.

La particularité des grains de kéfir

Les réelles vertus du kéfir de fruits proviennent certainement de l’utilisation des grains de kéfir dans la préparation. Bien que les graines utilisées pour un kéfir à l’eau et une variante au lait soient différentes, toutes deux contiennent plus de 65 variétés de microorganismes sains qui iront droit dans votre système digestif. En réalité, les grains de kéfir sont un amas de levures et de bactéries et c’est de cette composition exceptionnelle qu’ils tirent leurs propriétés bénéfiques.

Une composition riche en probiotiques

Le kéfir contient une multitude de probiotiques bénéfiques pour le corps. Selon des études réalisées, un verre de 250 ml de kéfir de fruits vous fournit jusqu’à 2,5 milliards de microorganismes sains (levures, bactéries lactiques et bactéries acétiques), mais aussi des nutriments indispensables comme les acides organiques, les enzymes et les antioxydants.

Où acheter vos grains de kéfir ?

En règle générale, les grains de kéfir se reproduisent au fur et à mesure que vous les utilisez. Ainsi, la meilleure manière d’en obtenir serait de demander à l’un de vos proches qui en possède. À défaut, vous pouvez vous en procurer dans une épicerie ou un magasin bio. En ligne, vous trouverez également des sites spécialisés pouvant vous proposer des grains (frais ou déshydratés), mais aussi les accessoires nécessaires pour une préparation fait-maison.

Quel kéfir de fruits est fait pour vous ?

Selon vos préférences, il existe deux types de kéfir : à base de lait ou à base d’eau. Dans les deux cas, la boisson ne contient ni caféine ni théine, et donc, elle sera idéale pour ceux qui souhaitent réduire la consommation de ces substances.

Le kéfir de fruits est préparé avec des fruits et de l’eau c’est pourquoi il est adapté à tous les régimes alimentaires, mais également à tout le monde. Il s’agit de la recette idéale pour savourer une boisson rafraichissante et pétillante, personnalisée en fonction de vos envies.

En raison du lactose présent dans le kéfir au lait, il n’est pas toujours adapté aux personnes intolérantes, aux végans et aux végétaliens. Ceci dit, il contient davantage de probiotiques qu’une version à l’eau ainsi, il se révèle plus nutritif.

Pourquoi consommer le kéfir de fruits ?

L’un des grands avantages du kéfir de fruits réside dans le fait qu’il s’agit d’une boisson 100 % naturelle ainsi qu’un faible taux en sucre. Qu’il soit à base d’eau ou de lait, cette préparation contient beaucoup moins de sucre que la plupart des boissons transformées proposées sur le marché.

En effet, durant la fermentation, les microorganismes contenus dans les grains de kéfir vont transformer l’eau ou le lait sucré en une boisson pétillante et légèrement acidulée. Ainsi, en 2 jours seulement, près de 75 % du sucre sera absorbé par les levures et bactéries. Quelle que soit la source de sucre naturelle utilisée (miel, sucre de canne ou autre), le mélange sera systématiquement transformé en un breuvage moins sucré qu’à la base.

De plus, vous pourrez obtenir une mixture effervescente qui pourra remplacer à la perfection les sodas ainsi que les boissons gazeuses dans votre régime alimentaire. D’ailleurs, vous pourrez aromatiser votre préparation avec des infusions, des fruits ou des aromates pour obtenir un kéfir plus gourmand.

Quels sont les bienfaits du kéfir de fruits ?

Bien que cette boisson soit surtout appréciée pour sa fraîcheur et sa saveur citronnée, les effets bénéfiques apportés par le kéfir en font un breuvage miracle. Grâce à sa composition et ses qualités nutritives, il procure des vertus thérapeutiques incroyables pour :

  • La digestion et le transit intestinal

  • Les défenses immunitaires

  • La prévention et la lutte contre diverses maladies

Riche en microorganismes, le kéfir contient également des probiotiques, des vitamines et des protéines indispensables pour l’organisme. D’ailleurs, sa richesse nutritionnelle vous reboostera en énergie. Quoi qu’il en soit, le kéfir ainsi que ses deux variantes sont à inclure dans votre alimentation quotidienne pour profiter au mieux de ses bienfaits.

Pour une meilleure digestion

Boire du kéfir de fruits, ce n’est pas seulement savourer son délicieux goût, c’est aussi améliorer votre microbiote. Il s’agit de l’ensemble des microorganismes peuplant l’intestin et qui contribue à la santé digestive de différentes manières. Selon les études, le microbiote assure un rôle primordial pour la digestion, le flux sanguin, la régulation du poids et le système immunitaire. Ainsi, il est normal qu’on le considère comme un deuxième cerveau. En tout cas, la consommation d’aliments fermentés, dont le kéfir de fruits, serait bénéfique, car ils :

  • Maintiennent la flore intestinale en bonne santé

  • Régularisent le cycle digestif

  • Améliorent la digestion et l’assimilation de nutriments

  • Combattent les microorganismes pathogènes : salmonelle, candida albicans…

Du fait de sa composition riche en bactéries saines, cette boisson équilibre le transit intestinal, aide l’organisme à digérer les aliments, mais surtout à assimiler les nutriments. Étant également faible en lactose (bien plus que le yaourt), le kéfir de fruits s’avère idéal pour les personnes présentant une intolérance en lactose, et surtout les enfants.

Étant un probiotique, ce breuvage fermenté facilite le transit intestinal réduisant ainsi la constipation. Ce n’est donc pas pour rien qu’il est recommandé pour prévenir les gastrites et pour ceux qui présentent des troubles digestifs. Étant riche en protéines et peu calorique, il peut également devenir un allié de choix pour la perte de poids.

Des défenses immunitaires renforcées

En fortifiant la flore intestinale, le kéfir de fruits renforce par la même occasion les défenses immunitaires. En effet, une mauvaise digestion peut être source de nombreuses affections c’est pourquoi boire cette boisson miraculeuse est prescrit pour rester en bonne santé.

En améliorant le flux sanguin, il aide à réguler le taux de cholestérol dans le sang d’ailleurs, il peut même aider certaines personnes à soigner l’hypertension. Sa forte teneur en calcium le rend également idéal pour combattre ou prévenir l’ostéoporose.

Les scientifiques se sont également intéressés aux vertus de ce breuvage exceptionnel pour le traitement de certaines maladies. Ainsi, ils ont pu démontrer ses effets bénéfiques pour :

  • La lutte contre les tumeurs

  • L’amélioration de certaines affections des intestins, des reins ou du foie

  • La diminution des affections cutanées : eczéma et acné

  • La prévention et le traitement des infections vaginales, mais aussi des allergies

Contenant une bonne dose de nutriments essentiels pour l’organisme, le kéfir sera plus riche en vitamines et en antioxydants associés à des fruits. C’est aussi pour cette raison que le kéfir de fruits peut être utilisé comme un booster d’énergie. D’ailleurs, vous pourrez l’intégrer dans votre alimentation quotidienne, mais attention à la dose que vous prenez. Bien que le kéfir de fruits soit sans danger pour l’organisme, il peut cependant engendrer certains problèmes en cas de consommation excessive.

danger kéfir

Le kéfir de fruits : sans risque, mais à consommer avec modération

Pour info, le kéfir présente une teneur en alcool assez faible, moins de 2 %. Même si certains ne le considèrent pas comme une boisson alcoolisée, il faudra cependant revoir votre posologie si vous êtes sensible aux mixtures alcoolisées au risque de connaitre une mauvaise expérience, voire des sensations inconfortables.

Kéfir de fruits et effets secondaires

Ces effets secondaires (si on peut les appeler comme tels) n’ont rien de bien grave. En général, ils sont causés par une consommation excessive ou une mauvaise qualité du kéfir de fruits. En tout cas, ces derniers ressemblent plus aux symptômes d’une désintoxication ou d’une crise de guérison. Parfois, certains présentent des signes de constipation, de diarrhées, des ballonnements ou encore des migraines et des démangeaisons. Il faudra ainsi attendre le temps que votre organisme élimine toutes les toxines pour que ces désagréments disparaissent. Si vous avez un malaise par contre, il faut consulter sans attendre un médecin.

Les risques relatifs à la préparation

Étant un aliment vivant, le kéfir de fruits peut être contaminé par les agents pathogènes et bactéries environnants, ce qui vous contaminera par la suite. Dans ce cas, vous avez tout intérêt à respecter les règles d’hygiène pour la préparation et la conservation, mais surtout pensez à vérifier la provenance et la qualité de votre kéfir. De préférence, utilisez une eau minérale ou filtrée pour mieux conserver votre boisson. En outre, éloignez votre préparation de toutes substances nocives comme le tabac ou les produits d’entretien.

Le taux d’alcool et l’innocuité de la boisson

En raison du processus de fermentation, le kéfir de fruits contient de l’alcool en petite quantité, ce qui peut entraver un processus de sevrage. Les anciens alcooliques devront donc l’éviter pour limiter les risques de rechute. Aussi, l’innocuité de la boisson n’a pas été démontrée à 100 %. Sa consommation est donc à proscrire pour les femmes enceintes ou allaitantes.

Les dangers liés à vos conditions

Le kéfir de fruits est une boisson probiotique et donc riche en levures ce qui le rend inadapté pour les personnes ayant une forte sensibilité à ces organismes. Si vous présentez un syndrome du côlon irritable, une maladie immunitaire grave ou un organisme affaiblit, il vaut mieux réduire la quantité ou éviter d’en prendre. Pour les séropositifs, toute consommation devra être prescrite par un médecin.

Quelle serait la posologie idéale ?

Afin de profiter au mieux des bienfaits de cette incroyable boisson, il est important de gérer votre consommation en fonction des saisons. Durant l’hiver par exemple, il faudra limiter à 5 verres par semaine au maximum. Idéalement, buvez le kéfir de fruits à température ambiante. Si vous débutez une cure, les spécialistes recommandent d’en prendre à petite dose pour commencer.

En règle générale, vous pouvez boire jusqu’à 200 ml de kéfir de fruits par jour, sur une longue période. Durant une cure intensive et courte, nous conseillons de consommer 2 litres par jour, au maximum, durant une semaine.

Quelles sont les contre-indications pour la consommation de kéfir de fruits ?

En principe, les personnes présentant un important déséquilibre du microbiote ne peuvent en prendre, sauf si c’est conseillé par un thérapeute (avec une dose et un rythme précis). Par contre, ce breuvage est particulièrement proscrit pour certains individus atteints d’une affection particulière :

  • Maladie de Crohn, Candida (altération du microbiote)

  • SII sous phase de pic inflammatoire ou de crise ponctuelle

  • SII stabilisé : seulement 1 à 3 verres par semaine et à température ambiante

Le côté effervescent du kéfir de fruits en fait une alternative idéale aux boissons gazeuses, que les enfants apprécient particulièrement. Vous pouvez donc en donner à vos petits dès l’âge de 4 ou 5 ans.

Comment préparer son kéfir fait-maison ?

La recette d’un kéfir fait-maison peut connaitre différentes versions selon le liquide (lait ou eau) et les fruits utilisés, mais la préparation de base reste à peu près la même. Pour notre recette, nous utiliserons principalement l’eau.

Quel est le matériel à préparer ?

  • Bocal : 1 litre minimum et une ouverte assez large

  • Compresse et élastique large

  • Cuillère en bois ou bambou (surtout pas de métal) et entonnoir

  • Filtre à café ou filtre en plastique

  • Bouteille en verre à fermeture charnière : 75 cl à 1,5 litre

Quels sont les ingrédients à réunir ?

  • 1,5 litre d’eau (minérale ou filtrée)

  • 2 figues séchées et ¼ de citron : bios et non traités

  • 2 cuillères à soupe de sucre de canne (blond et bio de préférence)

  • 4 cas de grains de kéfir (au moins)

Si vous avez envie de varier les plaisirs gustatifs avec d’autres ingrédients, sachez qu’un kéfir de fruits réussi devra contenir les graines, le sucre, le fruit séché et l’agrume. Ainsi, le sucre de canne peut être remplacé par le sucre de coco ou le miel. Les fruits secs comme les raisins, les abricots et les dattes sont aussi conseillés. Pour l’agrume, le pamplemousse ou l’orange substituent le citron. Par ailleurs, vous pouvez remplacer le sucre et les fruits séchés par un jus de fruit sucré fait-maison.

Quelles sont les étapes à suivre ?

D’une manière générale, le temps de fermentation de la boisson dépend de trois critères : la température, la quantité de grains de kéfir et la quantité d’eau.

Une température élevée accélère le processus ainsi, le temps de fermentation peut être réduit à moitié durant la saison chaude. Notez également que plus le nombre de grains dans le mélange est important et plus rapide sera le processus. Pour finir, sachez qu’une quantité d’eau élevée ralentit le processus.

La fermentation d’un kéfir de fruits peut se faire en deux temps.

Pour la première phase (24 à 48 heures)

Vous devrez mettre les grains au fond du bocal puis déposez par-dessus les fruits avant d’ajouter le sucre de canne. Versez ensuite l’eau dans le contenant jusqu’au rebord et prenez le soin de laisser 4 cm pour éviter que la boisson déborde. Recouvrer le bocal avec la compresse et l’élastique puis laisser le tout reposer dans une pièce faisant au moins 19 °C. Pour réussir votre kéfir de fruits, il faudra également le mettre à l’abri de la lumière durant la fermentation.

On reconnait que la boisson est prête lorsque les figues remontent à la surface ainsi, vous pourrez les retirer. Prenez également le citron et pressez-le dans le bocal. Utilisez ensuite l’entonnoir et le filtre pour verser le mélange dans la bouteille en verre. Après quoi, fermez la bouteille et assurez-vous qu’elle soit hermétique. Si les figues peuvent être mangées, les grains de kéfir sont à conserver dans le réfrigérateur (pour être réutilisés plus tard). En effet, ils pourront servir pour les prochaines préparations.

Après cette étape, le kéfir de fruits peut déjà être consommé, mais pour accentuer son goût et son effervescence, vous pouvez effectuer une seconde phase.

Pour la deuxième phase (12 à 24 heures)

Pour cette fois, votre bouteille devra être fermée à température ambiante puis laissez au repos dans une pièce sans lumière durant 24 heures. Après ce temps, il faudra la mettre au frais. Cette prolongation de la fermentation rendra votre boisson acide et relevée. C’est aussi durant cette seconde phase que vous pourrez aromatiser votre préparation par infusion à froid : herbes séchées, fruits rouges, fleur d’oranger, et bien d’autres. Selon la saison, le kéfir de fruits peut être conservé entre 4 à 7 jours.

Comment conserver vos grains de kéfir ?

Après utilisation, il faudra tout simplement conserver les grains dans le frigo. Prenez un récipient en verre, versez dedans de l’eau et 2 cuillères à soupe de sucre avant d’y déposer vos graines. Fermez le contenant et assurez-vous qu’il soit hermétique. Reposés au frais, les grains pourront dormir environ un mois sans être utilisés de plus, ils continuent à fermenter. Pensez à remplacer l’eau sucrée toutes les semaines, surtout si vous n’utilisez pas vos graines régulièrement.

formation gratuite aromathérapie

Influence Santé
Influence Santé, le magazine qui vous aide à reprendre votre santé en mains, tous nos conseils en Naturopathie, Réflexologie, Phytothérapie, alimentation....