Alimentation

Alimentation et cycle féminin

Écrit par  | 

La femme est cyclique, on ne le redira jamais assez. c’est son cycle féminin.
Et cela se ressent jusqu’à dans son assiette, dans ses choix alimentaires et dans ses
fringales.
Si dans les 3/4 du mois, la femme se sent en pleine forme, la période prémenstruelle
et celle qui suit directement l’arrivée des règles peuvent être très mal vécues : humeur
changeante, rétention d’eau, léthargie, perte d’appétit ou au contraire, forte envie de
gras et/ou de sucrée…voire tout en même temps ! Mais rassurez vous, ceci n’est pas
une fatalité …

le cycle féminin, le comprendre

 

La solution ? Apprendre à connaitre son corps, connaitre son fonctionnement et
renouer avec sa nature cyclique.

Les femmes ne devraient pas culpabiliser de vouloir manger plus à certains moments
de leur cycle. Certaines périodes du mois, le métabolisme féminin augmente, donc,
il est tout à fait normal d’avoir envie de manger davantage.

Cela ne veut pas dire qu’il faut se ruer sur les gâteaux ou la raclette tous les mois
jusqu’à s’exploser le ventre. Certains aliments, comme les glucides complets par
exemple, sont bénéfiques et peuvent satisfaire ces envies … et puis parfois nourrir
son émotionnel et craquer pour une gaufre chantilly nut**** c’est aussi ok !

Cependant afin de limiter les dégâts et culpabiliser par la suite, voici quelques
conseils alimentaires que vous pouvez suivre pour vous nourrir sainement et avec
plaisir selon les différentes étapes de votre cycle menstruel :

 

Première phase (MENSTRUATIONS)

les menstruations 1ere phase

Jours 1 à 7 du cycle féminin
Dès l’arrivée des règles, la femme ressent un sentiment de soulagement,
contrairement aux jours qui précèdent où elle se sent irritable, sous tension, avec des
maux dans le bas du ventre et les seins tendus.

Les fluctuations hormonales fatiguent énormément. A ce stade du cycle, il faut
écouter son corps dont l’appétit est souvent moins élevé.
De plus petites portions et des en-cas légers sont conseillés. Ces aliments doivent
contenir une grande quantité de nutriments pour contrecarrer la perte parfois
importante de sang.

En période de menstruation, le corps a besoin de vitamines C provenant des fruits et
des légumes, des vitamines B contenues dans les céréales complètes ainsi que
beaucoup de fer.
Le fer est présent dans la viande rouge, le boudin noir, les crustacés, les
légumineuses, les betteraves rouges, les légumes verts et les graines de sésame.
Oranges, poivrons rouges apporteront leur dose de vitamine C, les oeufs et les
céréales complètes des vitamines B.

Le corps a besoin d’un peu de répit. Il est conseillé de se coucher tôt et de pratiquer
des exercices légers comme du yoga ou de la marche.

Idée de menu :
Petit-déjeuner : flocons d’avoine au yaourt de brebis, poires et graines de
sésame.
Midi: Salade de betterave rouge et pousse d’épinard cru, poulet coco, riz complet
et brocolis.
Soir : Soupe d’ortie et fromage brousse de brebis.
En-cas : des fruits secs, des fruits frais, un carreau ou 2 de chocolat noir.

 

PHASE 2 Pré-ovulatoire

pre ovulaire la période

 

Jours 7-13 du cycle féminin
La phase folliculaire constitue la deuxième partie du cycle hormonal féminin qui
commence généralement à la fin des règles. C’est le moment où la femme se sent
bien dans sa peau, pleine d’énergie. Le niveau d’œstrogène s’élève tout comme sa
libido. cycle féminin aide

Pendant environ une dizaine de jours (cette période peut varier d’une femme à
l’autre), la femme se sent particulièrement attrayante et puissante. C’est au cours de
cette phase que les follicules contenus dans les ovaires se développent.

Des œstrogènes sont ainsi produits en plus grande quantité par les follicules ovariens
jusqu’au 12 ou 13e jour du cycle.

Niveau alimentation, il s’agit de refaire le plein de vitamines et de minéraux. Le corps
a besoin de carburant pour faire face à ce regain d’énergie. Des portions plus élevées
sont permises. C’est également pendant cette phase que la digestion se passe le
mieux.

Vous pouvez vous faire plaisir. Le corps aura besoin de vitamines B12 pour
l’activité physique. L’énergie est élevée, c’est le moment de se mettre à la boxe ou
de faire des exercices fractionnés.

 

Idée de menu :
Petit-déjeuner : oeufs brouillés, pain au levain.
Midi : crudité de saison, couscous à l’agneau-taboulé.
Soir : Quinoa façon risotto.
En-cas : oléagineux, fruits, pâtisseries …

 

PHASE 3 Ovulatoire

ovulation la période

Jour 14-21 du cycle féminin
C’est une phase qui se passent généralement bien, avec parfois quelque tiraillement
signe d’ovulation. L’utérus se prépare à une grossesse éventuelle et ses parois
s’épaississent.

Les taux d’œstrogènes et de testostérones sont élevés. Le corps produit plus de
progestérone, une hormone qui combat l’anxiété et permet à la femme de se sentir
plus apaisée.

L’ovulation se produit en milieu de cycle, aux alentours du jour 14. A ce stade, l’ovule
est propulsé hors de l’ovaire et peut être fécondé par un spermatozoïde. L’ovule reste
généralement disponible pendant 12 à 24 heures alors que le sperme peut survivre
dans l’utérus jusqu’à 5 jours.

L’activité sexuelle de la femme est à son pic. C’est le moment de passer à un autre niveau,
l’énergie est comparable à celle de la phase 2 du cycle, bien se nourrir est donc primordial.
Le zinc est la clé de la division cellulaire, important en cas d’envie d’enfant ou pas.

Il est en effet important de maintenir le cycle de fertilité en mouvement. Le zinc se
trouve dans les huîtres, le germe de blé et les lentilles.
Niveau sport, l’énergie étant à son plus haut niveau : la course à pied ou encore de
la danse permettront de se dépenser.

Idée de menu :
Petit-déjeuner : Oeuf à la coque, pain des fleurs et tartares d’algues.
Midi : truite saumonée en papillote, tomates et pommes-de-terre.
Soir : Dahl de lentilles corail au curry.
En-cas : figues à la ricotta ou graines de courge grillées.

 

PHASE 4 pré-menstruelle

période pré menstruelle

 

Jours 21-28 du cycle féminin
À partir du 21ème jour, Le syndrome prémenstruel peut être puissant chez certaines
femmes qui ressentent des crampes, des maux de tête, des changements d’humeur
marqués, de la faiblesse musculaire, des douleurs au niveau des seins, une faim plus
tenace…Après les deux premiers jours de cette phase, l’appétit sera d’autant plus
marqué.

Comme à chaque étape du cycle menstruel, il est important d’être toujours à l’écoute
de son corps.
Si vous avez des envies fortes de glucides, succombez-y, tout en privilégiant les pâtes
complètes ou les patates douces. Idem pour les envies sucrées, mais en évitant les
sodas, les pâtisseries industrielles. On leur préférera les fruits, le chocolat noir, les
smoothies, les cacahuètes et les pâtisseries maisons. Un apport supplémentaire en
magnésium est aussi conseillé pour aider contre les migraines et les sautes d’humeurs

Il est important de rester actif, mais avec modération. L’exercice physique soulagera
en effet les petits maux. Dormez beaucoup et faites quelques exercices de yoga ou
un peu de natation.

 

Idée de menu :
Petit-déjeuner : beurre de cacahuète, pain complet.
Midi : salade verte, Tajine de boeuf et patates douces.
Soir : Happybolw : quinoa, avocat, thon, et betteraves rouges rapées.
En-cas : banane, noix et graines, chocolat noir.

 

Compléments
Tout au long du cycle on pense à profiter des bons gras avec les huiles végétales de
1ère pression à froid et biologique.

Et bien sûr, pensez à nos précieuses alliées les simples, en alternant les infusions en
fonction de vos envies et de vos besoins. L’hydratation tout au long du cycle est très
importante.

Petite précision : généralement, on se base sur un cycle de 28 jours mais il vous faudra
adapter ces conseils en fonction de votre propre matrice.
Il me semble important de coupler ces conseils alimentaires avec une gestion des
émotions qui eux aussi sont changeant en fonction du cycle. Pour ce travail on peut
s’appuyer sur la force des archétypes féminin.

Si vous avez du mal à comprendre, à gérer votre cycle, je suis là pour vous aider à y
voir plus clair. cycle féminin 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec moi,
retrouver mes coordonnées dans la rubrique -> TROUVER UN PRATICIEN

Ophélia Stoehr

NATUROPATHE ET ÉNERGÉTICIENNE SPÉCIALISÉE DANS L'ACCOMPAGNEMENT DES FEMMES. Je propose des soins énergétiques sacrés, massages bien-être et intuitifs, des rituels de passage et de guérison et des retraites sur le féminin sacré.

1 commentaire

  1. Pingback: Nos remèdes naturels contre les règles douloureuses - influence sante

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 + 28 =