EBOOK STOP STRESS OFFERT ! télécharge le immédiatement

Naturopathie et fibromyalgie : comment vivre avec cette maladie invisible ?

Naturopathie et fibromyalgie : comment vivre avec cette maladie invisible ?

La fibromyalgie se manifeste par une sensation de fatigue, un sommeil de piètre qualité, des douleurs et des raideurs au niveau de certaines parties du corps. Ces zones deviennent très sensibles au toucher. Certains patients souffrent en parallèle de maladies auto-immunes ou inflammatoires. Cette affection touche principalement les femmes. Néanmoins, les adolescents, enfants et hommes de tout âge sont également concernés.

La naturopathie : de quoi s’agit-il ?

La naturopathie est une pratique médicinale ancestrale ayant trouvé son origine aux États-Unis. Le terme a été créé en 1985 par John H. SCHELL. L’objectif est d’identifier et traiter la cause, et en même temps de détoxifier et purifier l’organisme. L’OMS a classé cette discipline comme étant la troisième médecine traditionnelle mondiale.

En première intention, le naturopathe a recours à plusieurs techniques selon la pathologie à traiter : la nutrition, les activités physiques, la psychologie et l’émotionnel. Le traitement peut ensuite être complété par la phytothérapie, l’hydrologie, les techniques manuelles, les techniques énergétiques, la réflexologie, les techniques respiratoires et les techniques vibratoires.

Quelles sont les causes de la fibromyalgie ?

La fibromyalgie touche en grande partie les femmes entre 30 et 55 ans et est plus fréquente pendant la ménopause. Jusqu’à ce jour, les causes restent encore un mystère. Par contre, certains facteurs sont susceptibles de déclencher la maladie comme :

  • la mauvaise qualité du sommeil ;
  • les lésions ;
  • les tensions récurrentes ;
  • certains traitements médicamenteux ;
  • les régimes surindigestes ;
  • les mauvaises hygiènes de vie ;
  • les infections sévères ;
  • les carences en vitamines, minéraux et antioxydants ;
  • le surmenage ;
  • la surcharge de calcium ;
  • le stress mental et traumatique.

La fibromyalgie se traduit par des symptômes physiques et psychiques. A priori, le patient ressent des courbatures, douleurs intenses et raideurs, notamment au niveau des tissus mous : tendons, muscles, ligaments… Les souffrances s’accentuent avec la tension, le froid, l’humidité et la fatigue. La personne souffre également de trouble du sommeil. Dans certains cas, les symptômes s’accompagnent de troubles dépressifs et anxieux. Un examen clinique est nécessaire pour diagnostiquer la maladie et exclure d’autres affections.

se former en naturopathie

Pourquoi se tourner vers la naturopathie ?

La naturopathie est basée sur des traitements naturels afin de soulager les symptômes de la fibromyalgie. Le premier rôle du praticien est de comprendre l’origine de la maladie afin de pouvoir proposer des solutions adaptées et de fournir des conseils personnalisés. Le but est de diminuer les douleurs et les inflammations, réduire le stress, lutter contre la fatigue, booster l’immunité et réguler le système nerveux. D’autres techniques peuvent compléter le programme établi : massage, réflexologie, cryothérapie, acupuncture et bien d’autres encore. L’avantage ? Les méthodes pratiquées sont sans danger. En revanche, il faut être patient, car plusieurs séances sont nécessaires pour avoir de bons résultats

Naturopathie : quelles sont les solutions pour vivre avec cette maladie invisible ?

La naturopathie propose plusieurs traitements naturels pour soigner la fibromyalgie.

L’alimentation

Le naturopathe établit un programme alimentaire adapté et personnalisé en cas de fibromyalgie. Les produits suivants par exemple sont à bannir : les excitants (caféine, boisson énergétique, etc.), l’alcool, les aliments trop gras, les huiles végétales, la viande rouge, les pâtisseries, les tomates, les poivrons verts, les aubergines et les pommes de terre. Les produits laitiers sont aussi à consommer avec modération. Par contre, misez sur des aliments riches en vitamine D et céréales complètes. La consommation de légumes et de fruits notamment rouges est également recommandée.

L’exercice physique

La pratique d’un exercice physique est incontournable pour lutter contre la fibromyalgie. La marche est excellente pour améliorer les conditions des personnes atteintes de cette maladie et favoriser en même temps l’appétit. Sinon, vous avez également d’autres alternatives :

  • la natation ;
  • le yoga ;
  • les séances d’aérobic.

L’amélioration de la qualité du sommeil

C’est un point essentiel pour vivre avec cette maladie invisible. Voilà pourquoi il faut éviter les stimulants le soir après 18 heures et la télévision au lit. Dormez également dans une chambre sobre propice à la relaxation. Une literie confortable et de qualité est aussi nécessaire pour passer une bonne nuit de sommeil.

Le naturopathe prescrit des traitements naturels pour y parvenir :

  • Les plantes : tilleul, valériane, passiflore, coquelicot, escholtzia, aubépine et mélisse.
  • Les huiles essentielles : de lavande fine, de petit grain bigaradier, de marjolaine coquille, de bergamote, de camomille romaine ou de mandarine.
  • Les produits riches en magnésium : chocolat noir, spiruline, légumineuse, amandes, graines de courge.
  • Les aliments riches en oméga 3 : poissons gras, graines de chia, huiles végétales.
  • Les vitamines B6 et B9.

L’apaisement des douleurs

Le traitement naturel de cette maladie repose aussi sur le soulagement des douleurs. Certaines plantes réduisent l’inflammation et les souffrances physiques. C’est par exemple le cas du curcuma, de l’aloe vera, du trèfle rouge et de l’ortie. Le chou-fleur, le poivron rouge, le brocoli et la papaye contiennent également une forte concentration de vitamine C, un composant indispensable pour maîtriser les maux, tout comme les exercices de respiration profonde.

Conclusion – FAQ

Fibromyalgie : quels sont les risques de complication ?

La fibromyalgie est une maladie banale qui ne présente aucune gravité. Elle n’est d’ailleurs pas mortelle. En France, environ 2 % de la population en souffre. Toutefois, elle risque de handicaper la personne dans la réalisation de ses activités habituelles. Cette dernière a aussi tendance à s’isoler, ce qui augmente le risque de dépression. Cette affection peut aussi s’accompagner d’anxiété, de syndrome de l’intestin irritable, de syndrome de jambes sans repos, et de fatigue chronique.

Peut-on soigner la fibromyalgie avec des plantes ?

Certaines plantes permettent de soulager les symptômes de la fibromyalgie. La fleur de reine-des-prés, la racine d’harpagophtum, le saule et la feuille de cassis par exemple sont réputés pour leurs propriétés anti-inflammatoires. L’idéal, c’est de concocter une infusion ou une tisane pour profiter pleinement de leurs vertus. Pour favoriser le sommeil, le naturopathe recommande des plantes relaxantes comme la passiflore, la valériane ou l’escholtzia. Ces produits naturels améliorent la qualité du sommeil et réduisent en même temps les réveils nocturnes. Vous pouvez également opter pour le thym, connu pour son action antioxydante, pour freiner la détérioration des articulations, ligaments et tendons. De plus, il renferme une forte concentration de calcium, de fer et de potassium, des composants très efficaces pour réguler la tension artérielle.

Source 1 : http://jocelyneguyader-naturopathie.fr/naturopathie-fibromyalgie/
Source 2 : https://iemn-formations.com/pratiquer-la-naturopathie-pour-lutter-contre-la-fibromyalgie/
Source 3 : https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/troubles-osseux,-articulaires-et-musculaires/troubles-des-muscles,-des-bourses-s%C3%A9reuses-et-des-tendons/fibromyalgie
Source 4 : https://monoreilleretmoi.com/blogs/bien-dormir/sommeil-et-naturopathie-les-astuces-pour-mieux-dormir
Source 5 : https://www.coupdepouce.com/sante-et-vitalite/sante/article/la-naturopathie-aide-a-soulager-la-douleur-liee-a-l-inflammation
Source 6 : https://laurenceguillon-naturo.com/la-fibromyalgie-une-maladie-encore-mal-comprise/