soins naturels

Hématomes : comment les soigner naturellement ?

Écrit par  | 

Un hématome, communément appelé « bleu », est une extravasation de sang dans les tissus sous cutanés suite à un traumatisme. C’est-à-dire une sortie du sang hors des petits vaisseaux sanguins lésés suite à une chute, un coup ou un effort physique intense. Il s’accompagne souvent d’une gêne ou d’une douleur plus ou moins intense.

Les hématomes changent de couleur au cours de leur évolution, d’abord foncés (noir ou bleu sombre), puis violacés, verts et enfin jaunes puis disparaissent.

Pour éviter qu’ils apparaissent ou pour accélérer leur guérison, il existe quelques remèdes naturels très efficaces.

En voici une petite sélection des 4 meilleurs !

L’application de glace pour réduire l’hématome

Le froid permet de provoquer une vasoconstriction au niveau de la zone atteinte. C’est-à-dire la réduction du calibre des vaisseaux sanguins. Cela a pour effet de diminuer la sortie du sang dans les couches sous-cutanées, et donc réduire l’importance (le volume) de l’hématome.

De plus, le froid et un très bon anti-inflammatoire, son application au niveau de la zone traumatisée permet donc de soulager la douleur, et le plus tôt sera le mieux !

Petite précision importante : n’appliquez jamais de la glace directement sur votre peau, vous risquez une brûlure au froid. Mettez des glaçons dans une serviette ou autre lige propre et appuyez doucement sur la partie concernée.

L’application d’oignon

L’oignon contient une enzyme appelée « alliinase » qui, en plus de nous faire pleurer quand on le coupe, stimule la circulation du liquide lymphatique, ce qui permet d’empêcher l’accumulation du sang et son évacuation. Autrement dit, l’oignon permet d’éviter la formation de l’hématome et d’accélérer sa résorption.

Pour l’utiliser, rien de plus simple, il suffit de couper une belle rondelle d’oignon et de l’appliquer directement sur la zone concernée pendant quelques minutes (10 minutes environ) et c’est tout.

Infusion de fleurs d’arnica pour les hématomes

Qu’il soit utilisé sous forme de macérât huileux ou sous forme d’infusion, les puissantes vertus anti-inflammatoires de ce produit naturel sont mises à contribution dans de nombreuses indications. L’arnica est notamment utilisée pour limiter la formation des hématomes et l’accélération de leur guérison.

Pour ce faire, il suffit d’appliquer sur la zone atteinte quelques gouttes d’huile d’arnica. Vous pouvez également appliquer sur la zone traumatisée, 2 fois par jour, une lingette imbibée avec une infusion d’arnica. Cela permet de soulager la douleur tout en favorisant la résorption de l’hématome.

Évitez d’utiliser cette méthode s’il existe une plaie sur la zone concernée par l’hématome. Utilisez plutôt la méthode des glaçons dans ce cas.

Décoction de fleurs de camomille pour hématome

La camomille est également utilisée pour prévenir la formation des hématomes et en limiter l’expansion. Pour ce faire, vous devez plonger une petite quantité (environ une poignée) de fleurs séchées de camomille dans de l’eau préalablement portée à ébullition et laisser infuser une dizaine de minutes. Filtrez les feuilles et laisser refroidir, vous pouvez conserver cette infusion plusieurs jours dans le réfrigérateur.

Pour l’utiliser, imbibez une serviette, lingette ou compresse dans cette décoction et appliquez-la sur la zone atteinte pendant environ une demi-heure. Répétez l’opération 3 fois par jour et dites adieu à votre vilain hématome !

Influence Santé, le magazine qui vous aide à reprendre votre santé en mains, tous nos conseils en Naturopathie, Réflexologie, Phytothérapie, alimentation....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 ⁄ 6 =